La JoeBarTeam et Les Joyeux Papys

Ce lieu est le QG d'un clan , d'une team de vieux gameurs ;)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 à méditer...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Jeu 11 Oct - 15:51

Les meilleures choses arrivent quand on s’y attend le moins.
Ne regarde pas trop longtemps la porte fermée
Mais essaie de voir celle qui ouvre...
hina
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Ven 12 Oct - 10:25



Le monde transformé par la science est devenu plus confortable mais le problème du sens de la vie et du bonheur intérieur est le même qu'à l'époque des Romains
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Ven 12 Oct - 10:31


Si un jour tu me dis que tu m'aimes

Si un jour tu me dis que je suis belle

Si un jour tu me dis que je suis celle qui te convient

Si un jour tu me dis que c'est avec moi que tu veux passer ta vie

Si un jour tu me dis que personne ne me remplacera...

je serais la plus heureuse des femmes



hina
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Lun 15 Oct - 3:14


beaucoup de ciel bleu pour les vacanciers
et tellement de ciel gris pour ceux qui ne peuvent
pas partir faute de moyen la France est divisée en
deux partis les cossus et les les exclus
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Lun 15 Oct - 10:14



Parce qu'il y a tant de fleurs à cueillir

et tant de larmes à essuyer
... tant de matins à contempler
et tant de chagrins à consoler
... tant de fruits à récolter
et tant de nuits à éclairer
... tant de joie à découvrir
et tant de voix à écouter
... tant de sourires à offrir
et tant d'amour à donner
... tant de bonheur à vivre.

Le soleil s'est levé
Tout commence aujourd'hui!!!


hina
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Dim 21 Oct - 15:22



« Le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil. »
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Dim 21 Oct - 17:21

hina
Revenir en haut Aller en bas
labbecane
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 717
Age : 49
Localisation : Saintes
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Mar 6 Nov - 14:16

Aux cabinets

Malgré l’humour et la vertu
Il faut ici montrer son cul
Malgré la haine et la fierté
Il faut ici se défroquer
Malgré l’amour et la tendresse
Il fait ici montrer ses fesses.

Poussez ! poussez ! les constipés
Le temps ici n’est pas compté
Venez ! venez ! foules empressées
Soulager la votre diarrhée
Car en ces lieux souvent chéris
Même le papier y est fourni.

Soit qu’on y pète, soit qu’on y rote
Tout est permis au sein des chiottes
Mais ? graine de vérole ou de morpion
N’oubliez pas d’vous laver l’fion
De ces WC tant usités
Préservez donc l’intégrité.

Rendons gloire à nos vespasiennes
De faïence ou de porcelaine !
Que l’on soit riche ou bien fauché
Jamais de classe dans les WC
Pines de smicards ou de richards
Venez tous voir mon urinoir !

Qu’ils s’appellent chiottes, goguenots, waters
Tout le monde y pose son derrière
On les dit turcs ou bien tinettes
Tout est une question de cuvette
Quand celles ci se trouves bouchées
Nous voilà tous bien emmerdés.

Entrez, entrez aux cabinets
Nous raconter vos p’tit secrets
Savoir péter c’est tout un art
Pour ne pas chier dans son falzar.

Si cet écrit vous semble idiot
Torchez vous en vite au plus tôt
Si au contraire il peut vous plaire
Affichez le dans vos waters !!!

lol! lol! lol!
Amicalement labbecane
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Mer 7 Nov - 14:50


hina
Revenir en haut Aller en bas
kawa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 49
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Du coq à l' âne? Pas sûr ;-)   Jeu 22 Nov - 0:39

"Il est aussi absurde de regretter le passé que d'organiser l'avenir."

Roman Polanski



"Quand on sait entendre, on parle toujours bien."

Moliere



"Le passé, l'avenir, ces deux moitiés de vie dont l'une dit jamais et l'autre dit toujours."

Lamartine





"La vie est ton navire et non pas ta demeure."

Lamartine



"Le temps ne fait rien à l'affaire ; quand on est con, on est con."

George Brassens



"La dictature c'est "Ferme ta gueule !", la démocratie c'est "Cause toujours !". "

Coluche
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Mar 11 Déc - 12:35

Quand la Terre était jeune, aucun papillon ne volait ça et là dans les airs et n'illuminait les jours de printemps et d'été de leurs ailes portant les couleurs de l'arc-en-ciel. Il y avait des reptiles, qui furent les ancêtres des papillons, mais ils ne savaient pas voler ; ils ne savaient que ramper par terre. Ces reptiles étaient magnifiques, mais le plus souvent les humains, lorsqu'ils se déplaçaient, ne baissaient pas les yeux vers la terre, aussi ne voyaient-ils pas leur beauté.
En ces temps-là, vivait une jeune femme qui s'appelait Fleur de Printemps et qui était une joie pour tous ceux qui la connaissaient. Elle avait toujours le sourire et un mot gentil à la bouche, et ses mains étaient semblables au printemps le plus frais pour ceux qui étaient atteints de fièvre ou de brûlures. Elle posait ses mains sur eux et la fièvre aussitôt quittait leur corps. Quand elle atteignit l'âge adulte, son pouvoir devint encore plus fort et, grâce à la vision qu'elle avait reçue, elle devint capable de guérir les gens de la plupart des maladies qui existaient alors.
Dans sa vision, d'étranges et belles créatures volantes étaient venues à elle et lui avaient donné le pouvoir de l'arc-en-ciel qu'ils portaient avec eux. Chaque couleur de l'arc-en-ciel avait un pouvoir particulier de guérison que ces êtres volants lui révélèrent. Ils lui dirent que pendant sa vie elle serait capable de guérir et qu'au moment de sa mort elle libérerait dans les airs des pouvoirs de guérison qui resteraient pour toujours avec les hommes. Dans sa vision, il lui fut donné un nom : Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel.

Tandis qu'elle avançait en âge, Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel continuait son travail de guérisseuse et dispensait sa gentillesse à tous ceux qu'elle rencontrait. Elle rencontra aussi un homme, un voyant, et elle le prit pour mari. Ils eurent ensemble deux enfants et les élevèrent pour qu'ils soient forts, sains et heureux. Les deux enfants avaient aussi certains pouvoirs de leurs parents et eux-mêmes devinrent plus tard des guérisseurs et des voyants.
Tandis qu'elle vieillissait, le pouvoir de Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel grandit encore et tous ceux qui vivaient dans les environs de la région où elle habitait vinrent à elle avec leurs malades, lui demandant d'essayer de les guérir. Elle aidait ceux qu'elle pouvait aider. Mais l'effort de laisser passer en elle tout le pouvoir finit par l'épuiser et un jour elle sut que le moment de remplir la seconde partie de sa vision approchait. Tout au long de sa vie, elle avait remarqué que des reptiles magnifiquement colorés venaient toujours près d'elle quand elle s'asseyait par terre. Ils venaient contre sa main et essayaient de se frotter contre elle. Parfois l'un deux rampait le long de son bras et se mettait près de son oreille.
Un jour qu'elle se reposait, un de ces reptiles vint jusqu'à son oreille. Elle lui parla, lui demandant si elle pourrait faire quelque chose pour lui, car elle avait remarqué que lui et ses frères et soeurs lui avaient toujours rendu service.
"Ma soeur, dit Celui qui rampait, mon peuple a toujours été là pendant que tu guérissais, t'assistant grâce aux couleurs de l'arc-en-ciel que nous portons sur le corps. A présent que tu vas passer au monde de l'esprit, nous ne savons comment continuer à apporter aux hommes la guérison de ces couleurs. Nous sommes liés à la terre et les gens regardent trop rarement par terre pour pouvoir nous voir. Il nous semble que si nous pouvions voler, les hommes nous remarqueraient et souriraient des belles couleurs qu'ils verraient.

Nous pourrions voler autour de ceux qui auraient besoin d'être guéris et laisserions les pouvoirs de nos couleurs leur donner la guérison qu'ils peuvent accepter. Peux-tu nous aider à voler ?" Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel promit d'essayer. Elle parla de cette conversation à son mari et lui demanda si des messages pourraient lui venir dans ses rêves.
Le matin suivant il se réveilla, excité par le rêve qu'il avait fait. Quand il toucha doucement Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel pour le lui raconter, elle ne répondit pas. Il s'assit pour la regarder de plus près et il vit que sa femme était passée au monde des esprits pendant la nuit.
Pendant qu'il priait pour son âme et faisait des préparatifs pour son enterrement, le rêve qu'il avait eu lui revint en mémoire et cela le réconforta. Quand le moment fut venu de porter Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel à la tombe où elle serait enterrée, il regarda sur sa couche et, l'attendant, se trouvait le reptile qu'il pensait y trouver. Il le ramassa avec précaution et l'emporta.
Tandis que l'on mettait le corps de sa femme en terre et qu'on s'apprêtait à le recouvrir, il entendit le reptile qui disait : "Mets-moi sur son épaule à présent. Quand la terre sera sur nous, mon corps aussi mourra, mais mon esprit se mêlera à l'esprit de celle qui fut ta femme, et ensemble nous sortirons de terre en volant. Alors nous retournerons vers ceux de mon peuple et leur apprendrons à voler de façon à ce que se poursuive le travail de ton épouse. Elle m'attend. Pose-moi à présent."
L'homme fit ce que le reptile lui avait dit et l'enterrement se poursuivit. Quand tous les autres furent partis, l'homme resta en arrière quelques instants. Il regarda la tombe, se souvenant de l'amour qu'il avait vécu. Soudain, de la tombe sortit en volant une créature qui avait sur ses ailes toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. Elle vola vers lui et se posa sur son épaule.

"Ne sois pas triste, mon époux. A présent ma vision s'est totalement réalisée, et ceux que j'aiderai désormais à enseigner apporteront toujours aux autres la bonté de coeur, la guérison et le bonheur. Quand ton heure viendra de te transformer en esprit, je t'attendrai et te rejoindrai."
Quand l'homme changea de monde, quelques années plus tard, et fut enterré, ses enfants restèrent en arrière après que tous les autres s'en furent allés. Ils remarquèrent une de ces nouvelles créatures magnifiques qu'ils appelaient papillons, voletant près de la tombe. En quelques minutes un autre papillon d'égale beauté sorti en volant de la tombe de leur père, rejoignit celui qui attendait et, ensemble, ils volèrent vers le Nord, le lieu du renouveau.
Depuis ce temps-là les papillons sont toujours avec les hommes, éclairant l'air et leur vie de leur beauté.
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Dim 16 Déc - 2:23

Bonsoir à tous



Et celle-ci que Coluche répétait souvent :

- A partir d'un certain âge, si le matin tu n'as pas mal nulle part, c'est que tu es mort.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
kawa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 49
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Lun 24 Mar - 12:58

Une vieille dame chinoise possédait deux grands pots, chacun suspendu
au bout d'une perche qu'elle transportait, appuyée derrière son cou.
Un des pots était fêlé, alors que l'autre pot était en parfait état et rapportait toujours sa pleine ration d'eau. À la fin de la longue marche du ruisseau vers la maison, le pot fêlé lui n'était plus qu'à moitié rempli d'eau.

Tout ceci se déroula quotidiennement pendant deux années complètes,
alors que la vieille dame ne rapportait chez elle qu'un pot et demi d'eau.
Bien sûr, le pot intact était très fier de ses accomplissements. Mais le pauvre pot fêlé lui avait honte de ses propres imperfections, et se sentait triste, car il ne pouvait faire que la moitié du travail pour lequel il avait été créé.

Après deux années de ce qu'il percevait comme un échec, il s'adressa
un jour à la vieille dame, alors qu'ils étaient près du ruisseau. " J'ai honte de moi-même, parce que la fêlure sur mon côté laisse l'eau s'échapper tout le long du chemin lors du retour vers la maison. "
La vieille dame sourit : " As-tu remarqué qu'il y a des fleurs sur ton côté du chemin, et qu'il n'y en a pas de l'autre côté ? J'ai toujours su à propos de ta fêlure, donc j'ai semé des graines de fleurs de ton côté du chemin, et chaque jour, lors du retour à la maison, tu les arrosais.
Pendant deux ans, j'ai pu ainsi cueillir de superbes fleurs pour décorer la table. Sans toi, étant simplement tel que tu es, il n'aurait pu y avoir cette beauté pour agrémenter la nature et la maison. "

Chacun de nous, avons nos propres manques, nos propres fêlures. Mais
ce sont chacune de ces craques et chacun de ces manques qui rendent
nos vies ensemble si intéressantes et enrichissantes à trouver ce qu'elle a de bon en elle.

Donc, à tous mes amis fêlés, passez une superbe journée et rappelez-vous de prendre le temps de sentir les fleurs qui poussent sur votre côté du chemin !

Prenez le temps d'envoyer ce message à tous vos amis fêlés, et pensez aussi à la personne qui vous a envoyé ce message !

Vivez, donnez, aimez et soyez reconnaissant!

_______________________
Hélas ce n'est pas de moi,un Ami a qui je dis Merci...
Stephane
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Mer 26 Mar - 12:14

Lui était un homme gros et robuste, à la voix tonitruante et aux manières brusques.
Elle était une femme douce et délicate. Ils s'étaient mariés.
Lui veillait à ce qu'elle ne manquât de rien.
Elle vaquait aux soins du ménage et éduquait les enfants.

Les enfants grandirent, se marièrent et quittèrent la maison familiale.
Une histoire comme tant d'autres…
Mais quand tous les enfants furent casés,
La femme perdit son sourire et devint de plus en plus frêle et diaphane.
Elle n'avait plus d'appétit et bientôt ne quittait plus son lit.
Inquiet son mari la fit hospitaliser.

Des médecins, puis des spécialistes de renom vinrent à son chevet.
Mais aucun ne réussit à trouver de quelle maladie elle souffrait.
Ils secouaient la tête et ne savaient que dire.
Le dernier spécialiste prit le mari à part et lui dit :
“Je dirais.. simplement que votre femme n'a plus envie de vivre.”
Sans rien dire, le gros Monsieur s'assit à côté du lit de sa femme et lui prit la main.
Une toute petite main frêle qui disparaissait dans la grande main du mari.
Puis de sa voix forte et décidée il lui dit : “Tu ne mourras pas !”.
“Pourquoi ?” demande sa femme.
“Parce que j'ai besoin de toi !”
“Et pourquoi ne me l'as-tu pas dis plus tôt ?”
Depuis ce moment, la santé de la femme s'améliora
Et aujourd'hui elle est en pleine forme.
Pendant ce temps, médecins et spécialistes continuent à s'interroger
Sur la nature de la maladie qui l' avait terrassée et surtout sur l'extraordinaire Médicament qui l'avait guérie en si peu de temps.!

N'attends jamais demain pour dire à quelqu'un que tu l'aimes.
Fais le tout de suite !
L'amour c'est la vie.
Il existe un monde des morts et un monde des vivants.
Ce qui les distingue, c'est l'amour
Revenir en haut Aller en bas
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Jeu 3 Avr - 14:48

Rêve ce que tu désires rêver,
Vas là ou tu souhaites aller,
Cherche à être ce que tu désires être,
Parce que la vie est unique
Et il n’existe qu’une possibilité de faire les choses que nous voulons faire !
Revenir en haut Aller en bas
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Mar 15 Avr - 10:01

Pour aller loin dans la vie, on doit être doux envers la jeunesse,
Compréhensif envers la vieillesse, compatissant envers ceux qui luttent
Et tolérant envers les faibles et les forts.
Car à un moment ou à un autre de sa vie,
On aura fait partie de chacune de ces catégories
Revenir en haut Aller en bas
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Lun 21 Avr - 11:15

Revenir en haut Aller en bas
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Jeu 24 Avr - 8:59

Revenir en haut Aller en bas
kawa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 49
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Jeu 1 Mai - 14:31

Apprécier ce que l'on a !


Un jour, le père d'une très riche famille amène son fils à la campagne pour lui montrer comment les gens pauvres vivent. Ils y passent quelques jours sur la ferme d'une famille qui n'a pas beaucoup à leur offrir.

Au retour, le père demande à son fils. : " as-tu aimé ton séjour? "

" C'était fantastique, papa ! "

"As-tu vu comment les gens pauvres vivent? " demande encore le père.

"Ah oui! " Répond le fils

" Alors qu'as-tu appris?"

Le fils lui répond " J'ai vu que nous n'avions qu'un chien alors qu'ils en ont quatre.

Nous avons une piscine qui fait la moitié du jardin et ils ont une grande crique.

Nous avons des lanternes dans notre jardin et eux ont des étoiles partout dans le ciel.

Nous avons une immense galerie à l'avant et eux ont l'horizon.

Nous avons un domaine mais eux ont des champs à perte de vue.

Nous avons des serviteurs alors qu'eux servent les autres.

Nous achetons nos denrées et eux les cultivent.

Nous avons des murs autour de la propriété pour nous protéger. Eux ont des amis qui les protègent. "

Le père en resta muet.

Le fils rajouta: " Merci Papa de m'avoir montrer tout ce que nous n'avons pas ".

Trop souvent nous oublions ce qui nous est acquis pour nous morfondre sur ce que nous n'avons pas.

Ce qui est un objet sans valeur pour un peut très bien être un trésor pour un autre. Ce n'est qu'une question de perspective.

C'est à se demander ce qui arriverait si nous avions de la gratitude pour tout ce que nous avons au lieu d'en vouloir toujours plus.

Apprenez à apprécier ce que vous « avez ». Retrouvez vos yeux et votre cœur d’enfant et voyez combien il est important d’apprécier ce que vous avez plutôt que de vous soucier de ce que vous ne possédez pas.


Auteur inconnu

_________________
kawa...Toujours sincére quitte à déplaire...
Sans en oublier les "bonnes"manières !
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Lun 5 Mai - 14:44

Être en vacances,
C'est n'avoir rien à faire
Et avoir toute la journée
Pour le faire...

_________________
Se venger, c'est se mettre au niveau de l'ennemi
Pardonner, c'est le dépasser...
.
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Mer 7 Mai - 1:24

Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Mer 7 Mai - 1:29


_________________
Se venger, c'est se mettre au niveau de l'ennemi
Pardonner, c'est le dépasser...
.
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Mer 7 Mai - 2:38

Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Mer 7 Mai - 11:33


_________________
Se venger, c'est se mettre au niveau de l'ennemi
Pardonner, c'est le dépasser...
.
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: à méditer...   Mer 7 Mai - 13:05

Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: à méditer...   

Revenir en haut Aller en bas
 
à méditer...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une possibilité d'éditer ses textes *
» A méditer........
» petit proverbe a méditer 6
» Pensez à créditer les fanarts que vous empruntez.
» éditer une signature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La JoeBarTeam et Les Joyeux Papys  :: SUJETS DIVERS VISIBLENT PAR TOUS :: Le coin des poétes,chansons et citations...-
Sauter vers: