La JoeBarTeam et Les Joyeux Papys

Ce lieu est le QG d'un clan , d'une team de vieux gameurs ;)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réfléchissons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
kawa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 49
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Mer 19 Sep - 14:47

Pauvre ciel te voila envahit
Avec toute cette pollution qui t' a assombri
Tu n' es plus le même, avec tous ces avions,
Pour toi cela fait déjà beaucoup trop de circulation,
Je te comprends, Même la nuit...
Jusqu' à tes étoiles qu' ils ont envahi...
Quel curieux monde,
Là où nous vivons...
Le ciel pleure notre insouciance,
De tout vouloir agir au nom de la science.
Il était magnifique avec toutes ses couleurs,
avec ses nuages, ses reflets, quelle splendeur!
Je comprends plus aucune saison!
A ta façon tu nous montres l' évolution...
Par des brouillards, des fumées
De plus en plus longs à se dissiper,
Des parfums , des odeurs
De moins en moins naturel, quel horreur!
Pauvre monde là où nous vivons...
Au nom d' un certain progrès,
D' un confort sans cesse à améliorer,
Nous laissons un monde fatigué,
Un ciel capricieux, une Nature défiguré...
Ce pauvre monde est là où nous vivons!
Et l' avenir, n' a rien pour me faire sourire
Tant que l' argent, les profits nous dirigerons vers le pire?
Rassurez vous je garde une lueur d' espoir,
Pour ce beau monde qui n' est pas encore tout noir...
La Nature ne nous a pas encore révélé tous ses secrets,
Et j' espére que ces "chérs grands" décideurs enfin se metteront à la respecter...
Pour le bien de chacun...

gentilfou
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Jeu 20 Sep - 9:33

La contrepartie



La contrepartie
Devrait être belle
Si nos réparties
Etaient naturelles.

Elle pourrait aussi
Devenir courroucée
Si on s'est alourdi
De fâcheuses pensées.

Sa bonne volonté
Souvent nous ravirait
Par notre charité
Aux bienveillants reflets.

Notre récompense
Aurait pour nom "Merci"
Et puis notre chance
Arriverait aussi.

Il faut s'en souvenir
Dans toutes nos actions
Pour pouvoir détenir
La juste perception.


Jacqueline Cors
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
kawa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 49
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Jeu 20 Sep - 10:58

Plus je connais le monde
Plus je vois qu'il ressemble
À ce que tu disais
Que j'ai pas toujours cru
Tes colères soudaines
Je les revis parfois
Quand se lèvent les masques
Sur ces regards froids
Tes paroles, tes envols
Et tes guerres perdues d'avance
Tes éclats de cœur
Remontent en moi
Dans le silence
Tes combats, ta fureur
Contre le vent et la peur
Mais dis-moi pourquoi
Tout recommence
Au fond de moi

J'enrage
De manquer d'air et de courage
J'enrage
D'être déjà devenu sage
J'enrage
À brûler tout sur ton passage
J'enrage
Que tu sois parti loin de moi
Là-bas tout seul dans les nuages

Une enfant qui s'amuse
Au bord de la rivière
Et qui lance des pierres
Au destin qui l'attend
Tombée sur une planète
Comme on tombe à la mer
Dans un monde où je me sens
Toujours étrangère
Ta violence, ta patience
Perdue à coup d'intolérance
Tes éclats de voix
Remontent en moi
Dans le silence
Ta folie, tes envies
Et tes rêves incompris
Ton audace et la place
Que tu as laissée
Dans ma vie

J'enrage
De manquer d'air et de courage
J'enrage
D'être déjà devenu sage
J'enrage
À brûler tout sur ton passage
J'enrage
Que tu sois parti loin de moi
Là-bas tout seul dans les nuages

_________________
Isabelle Boulay : J'enrage

______________________
Il faut toujours prendre le temps
D'exprimer son Amour aux vivants
Le temps nous est à tous compté
Il est donc inutile de le gaspiller
Ne soyons pas des imbéciles à jouer les timides
Il est souvent trop tard lorsque l' on a l' oeil humide
Réalisons qu' avant le grand voyage
Nous laisserons à "certains" des souvenirs de notre passage....
gentilfou
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Jeu 20 Sep - 12:46

sunny
C'est l'histoire d'un petit garçon qui avait mauvais caractère.
Son père lui donna un sac de clous et lui dit
qu'à chaque fois qu'il perdrait patience,
il devrait planter un clou dans la clôture.

Le premier jour, le jeune garçon planta 37 clous dans la clôture.
Les semaines qui suivirent,
à mesure qu'il apprenait à contrôler son humeur,
il plantait de moins en moins de clous dans la clôture...
Il découvrit qu'il était plus facile de contrôler son humeur
que d'aller planter des clous dans la clôture...

Un jour vint où il contrôla son humeur toute la journée.
Après en avoir informé son père,
ce dernier lui suggéra de retirer un clou
à chaque jour où il contrôlerait son humeur.
Les jours passèrent et le jeune homme
put finalement annoncer à son père
qu'il ne restait plus aucun clou à retirer de la clôture.

Son père le prit par la main et l'amena à la clôture.
Il lui dit :
- Tu as travaillé fort, mon fils,
mais regarde tous les trous dans la clôture.
Elle ne sera plus jamais la même.
A chaque fois que tu perds patience,
cela laisse des cicatrices exactement comme celles-ci.
Tu peux enfoncer un couteau dans un homme et le retirer,
peu importe combien de fois tu lui diras être désolé,
la cicatrice demeurera pour toujours.
Une offense verbale est aussi néfaste qu'une offense physique
HINA
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Ven 21 Sep - 1:49

Réfléchissons


Réfléchissons un peu
Sur la source du Tout
Pour parfaire nos voeux
D'être au rendez-vous.

Nous la sentons couler
Ici dans l'Univers
Cherchant à s'infiltrer
Parmi les corps divers.

Car elle est lumière
Dans son immensité
Elle nous confère
De quoi nous purifier.

Sa magnificence
Englobe ce qui Est
De la bienséance
Dans ses divers souhaits.

Comme tout est bien fait
Complet et réfléchi
Nous sommes le reflet
De ce qui nous séduit.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Mar 25 Sep - 14:40

Comment les papillons apprirent à voler
( Légende amérindienne ). Quand la Terre était jeune, aucun papillon ne volait ça et là dans les airs et n'illuminait les jours de printemps et d'été de leurs ailes portant les couleurs de l'arc-en-ciel. Il y avait des reptiles, qui furent les ancêtres des papillons, mais ils ne savaient pas voler ; ils ne savaient que ramper par terre. Ces reptiles étaient magnifiques, mais le plus souvent les humains, lorsqu'ils se déplaçaient, ne baissaient pas les yeux vers la terre, aussi ne voyaient-ils pas leur beauté.

En ces temps-là, vivait une jeune femme qui s'appelait Fleur de Printemps et qui était une joie pour tous ceux qui la connaissaient. Elle avait toujours le sourire et un mot gentil à la bouche, et ses mains étaient semblables au printemps le plus frais pour ceux qui étaient atteints de fièvre ou de brûlures. Elle posait ses mains sur eux et la fièvre aussitôt quittait leur corps. Quand elle atteignit l'âge adulte, son pouvoir devint encore plus fort et, grâce à la vision qu'elle avait reçue, elle devint capable de guérir les gens de la plupart des maladies qui existaient alors. Dans sa vision, d'étranges et belles créatures volantes étaient venues à elle et lui avaient donné le pouvoir de l'arc-en-ciel qu'ils portaient avec eux. Chaque couleur de l'arc-en-ciel avait un pouvoir particulier de guérison que ces êtres volants lui révélèrent. Ils lui dirent que pendant sa vie elle serait capable de guérir et qu'au moment de sa mort elle libérerait dans les airs des pouvoirs de guérison qui resteraient pour toujours avec les hommes. Dans sa vision, il lui fut donné un nom : Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel.

Tandis qu'elle avançait en âge, Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel continuait son travail de guérisseuse et dispensait sa gentillesse à tous ceux qu'elle rencontrait. Elle rencontra aussi un homme, un voyant, et elle le prit pour mari. Ils eurent ensemble deux enfants et les élevèrent pour qu'ils soient forts, sains et heureux. Les deux enfants avaient aussi certains pouvoirs de leurs parents et eux-mêmes devinrent plus tard des guérisseurs et des voyants. Tandis qu'elle vieillissait, le pouvoir de Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel grandit encore et tous ceux qui vivaient dans les environs de la région où elle habitait vinrent à elle avec leurs malades, lui demandant d'essayer de les guérir. Elle aidait ceux qu'elle pouvait aider. Mais l'effort de laisser passer en elle tout le pouvoir finit par l'épuiser et un jour elle sut que le moment de remplir la seconde partie de sa vision approchait. Tout au long de sa vie, elle avait remarqué que des reptiles magnifiquement colorés venaient toujours près d'elle quand elle s'asseyait par terre. Ils venaient contre sa main et essayaient de se frotter contre elle. Parfois l'un deux rampait le long de son bras et se mettait près de son oreille.

Un jour qu'elle se reposait, un de ces reptiles vint jusqu'à son oreille. Elle lui parla, lui demandant si elle pourrait faire quelque chose pour lui, car elle avait remarqué que lui et ses frères et soeurs lui avaient toujours rendu service. "Ma soeur, dit Celui qui rampait, mon peuple a toujours été là pendant que tu guérissais, t'assistant grâce aux couleurs de l'arc-en-ciel que nous portons sur le corps. A présent que tu vas passer au monde de l'esprit, nous ne savons comment continuer à apporter aux hommes la guérison de ces couleurs. Nous sommes liés à la terre et les gens regardent trop rarement par terre pour pouvoir nous voir. Il nous semble que si nous pouvions voler, les hommes nous remarqueraient et souriraient des belles couleurs qu'ils verraient. Nous pourrions voler autour de ceux qui auraient besoin d'être guéris et laisserions les pouvoirs de nos couleurs leur donner la guérison qu'ils peuvent accepter. Peux-tu nous aider à voler ?" Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel promit d'essayer. Elle parla de cette conversation à son mari et lui demanda si des messages pourraient lui venir dans ses rêves.

Le matin suivant il se réveilla, excité par le rêve qu'il avait fait. Quand il toucha doucement Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel pour le lui raconter, elle ne répondit pas. Il s'assit pour la regarder de plus près et il vit que sa femme était passée au monde des esprits pendant la nuit. Pendant qu'il priait pour son âme et faisait des préparatifs pour son enterrement, le rêve qu'il avait eu lui revint en mémoire et cela le réconforta. Quand le moment fut venu de porter Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel à la tombe où elle serait enterrée, il regarda sur sa couche et, l'attendant, se trouvait le reptile qu'il pensait y trouver. Il le ramassa avec précaution et l'emporta.

Tandis que l'on mettait le corps de sa femme en terre et qu'on s'apprêtait à le recouvrir, il entendit le reptile qui disait : "Mets-moi sur son épaule à présent. Quand la terre sera sur nous, mon corps aussi mourra, mais mon esprit se mêlera à l'esprit de celle qui fut ta femme, et ensemble nous sortirons de terre en volant. Alors nous retournerons vers ceux de mon peuple et leur apprendrons à voler de façon à ce que se poursuive le travail de ton épouse. Elle m'attend. Pose-moi à présent." L'homme fit ce que le reptile lui avait dit et l'enterrement se poursuivit. Quand tous les autres furent partis, l'homme resta en arrière quelques instants. Il regarda la tombe, se souvenant de l'amour qu'il avait vécu. Soudain, de la tombe sortit en volant une créature qui avait sur ses ailes toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. Elle vola vers lui et se posa sur son épaule. "Ne sois pas triste, mon époux. A présent ma vision s'est totalement réalisée, et ceux que j'aiderai désormais à enseigner apporteront toujours aux autres la bonté du coeur, la guérison et le bonheur. Quand ton heure viendra de te transformer en esprit, je t'attendrai et te rejoindrai."

Quand l'homme changea de monde, quelques années plus tard, et fut enterré, ses enfants restèrent en arrière après que tous les autres s'en furent allés. Ils remarquèrent une de ces nouvelles créatures magnifiques qu'ils appelaient papillons, voletant près de la tombe. En quelques minutes un autre papillon d'égale beauté sorti en volant de la tombe de leur père, rejoignit celui qui attendait et, ensemble, ils volèrent vers le Nord, le lieu du renouveau. Depuis ce temps-là les papillons sont toujours avec les hommes, éclairant l'air et leur vie de leur beauté.

Si vous voulez que votre souhait se réalise, vous n'avez qu'à le souffler au papillon. N'ayant pas de voix, il ira porter votre souhait au ciel jusqu'au grand Manitou, où il sera exaucé.
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Mar 25 Sep - 23:59

Un petit garçon demande à sa mère « Pourquoi pleures-tu? »
Parce que je suis une femme » lui répond-elle.

Je ne comprends pas » dit-il.

Sa mère l'étreint et lui dit « Et jamais tu ne réussiras. »

Plus tard le petit garçon demanda à son père :
Pourquoi maman pleure-t-elle sans raison ? »

Toutes les femmes pleurent sans raison » fut tout ce que son père put lui dire.

Le petit garçon grandit et devint un homme, toujours se demandant pourquoi les femmes pleurent aussi facilement.

Finalement il appela Dieu; quand Dieu répondit au téléphone, il demanda « Seigneur, pourquoi les femmes pleurent aussi facilement ? »

Dieu répondit:

« Quand j'ai fait la femme, elle devait être spéciale. J'ai fait ses épaules assez fortes pour porter le poids du monde; mais quand même assez douces pour être confortables ».

« Je lui ai donné une force intérieure pour endurer les naissances et le rejet qui vient souvent de ses enfants. »

« Je lui ai donné la force pour lui permettre de continuer quand tout le monde abandonne et prendre soin de sa famille en dépit de la maladie et de la fatigue, sans se plaindre. »

« Je lui ai donné la sensibilité pour aimer ses enfants dans n'importe quelle circonstance quand ces derniers l'ont blessée très durement. »

« Je lui ai donné la force de supporter son mari dans ses défauts et je l'ai faite d'une de ses côtes pour protéger son coeur. »

« Je lui ai donné la sagesse de savoir qu'un bon époux ne blesse jamais sa femme, mais que quelques fois il teste sa force et sa détermination à demeurer à ses côtés sans faiblir. »

« Et finalement je lui ai donné une larme à verser. Cela est exclusivement à son usage personnel quand elle le juge bon. »

« Tu vois : La beauté d'une femme n'est pas dans les vêtements qu'elle porte, ni dans le visage qu'elle montre, ou dans la façon de se peigner les cheveux. »

« La beauté d'une femme doit être dans ses yeux, parce que c'est la porte d'entrée de son coeur-la place où l'amour réside. »

Toutes les femmes sont belles.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Mer 26 Sep - 15:20

sunny
L'été sera l'hiver et le printemps automne,
L'ai reviendra pesant, le plomb sera léger:
On verra les poissons dedans l'air voyager.
Et de muets qu'ils sont avoir la voix fort bonne.
L'eau deviendra le feu, le feu deviendra l'eau.
Plutôt que je sois pris d'un autre amour nouveau.

Le mal donnera la joie, et l'aise de la tristesses!
La neige sera noire et le lièvre hardi.
Le lion deviendra du sang acouardi.
La terre n'aura point d'herbes ni de richesses;
Les rochers de soi-même auront un mouvement.
Plutôt qu'en mon amour il y ait un changement.

Le loup et la brebis seront en même étable.
Enfermés sans soupcon d'aucune inimité;
L'aigle et la colombe aura de l'amitié.
Et le caméléon ne sera point muable;
Nul oiseau ne fera son nid au renouveau.
Plutôt que je sois pris d'un autre amour nouveau.

La lune qui parfait en un mois sa carrière.
La fera en trente ans au lieu de trente jours;
Saturne qui achève avec trente ans son cours.
Se verra plus léger que la lune légère:
Le jour sera la nuit, la nuit sera le jour.
Plutôt que je m'enflamme au feu d'un autre amour.

Les ans ne changeront le poil ni la coutume.
Les sens et la raison demeureront en paix;
Et plus plaisants seront les malheurs succés.
Que les plaisirs du monde au coeur qui s'en allume.
On haïra la vie, aimant mieux le mourir.
Plutôt que l'on me voie à un autre amour courir.

On ne verra loger au monde l'espérance;
Le faux d'avec le vrai ne se discernera.
La fortune en ses dons changeante ne sera.
Tous les effets de mars seront sans violence,
Le soleil sera noir, visible sera Dieu.
Plutôt que je sois vu captif en un autre lieu.
hina
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Mer 26 Sep - 20:27

Personne


Oui je suis personne
Celle qui simplement
Très fort affectionne
D'être expressément.

Peu importe le bluff
Rien de tel que le vrai.
Le vieux ou bien le neuf
Mérite le respect.

Regarder les acteurs
Evoluer autour
En humble spectateur
Me comble sans détour.

Pourquoi toujours lutter
Au lieu d'être d'accord
On finit par rater
Les moments les plus forts.

Et puis abandonner
Le pauvre petit soi
Permet de diluer
Les manques inadéquats.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Jeu 27 Sep - 15:15

sunny
Une mère, ça travaille à temps plein,
Ca dort un oeil ouvert,
C'est d'garde comme un chien.

Ca court, au moindre petit bruit,
Ca s'lève au petit jour,
Ca fait des petites nuits.

C'est vrai, ça crève de fatigue,
Ca danse à tout jamais,
Une éternelle gigue.

Ca reste, auprès de sa couvée,
Au prix de sa jeunesse,
Au prix de sa beauté.

Une mère, ça fait ce que ça peut,
Ca ne peut pas tout faire,
Mais ça fait de son mieux.

Une mère, ça calme des chamailles,
Ca baigne d'autres cheveux que sa propre brousaille.

Une mère, c'est plus com' les autres filles,
Ca oublie d'être fière,
Ca vie pour sa famille.

Une mère, ça s'confine au bercail,
C'est pris comme un noyau dans l'fruit de ses entrailles.

Une mère, c'est là qu'ça nous protège,
Avec les yeux plein d'eau,
Les cheveux plein de neige.

Une mère, à un moment ça s'courbe,
Ca grince quand ça s'penche,
Ca n'en peut plus d'êtr' lourde.

Ca tombe, ça se brise une hanche,
Puis rapidement ça sombre,
C'est son dernier dimanche.

Ca pleure et ça fond à vue d'oeil,
Ca atteint la maigreur des plus petits cercueils.

Ho bien sûr, ça veut revoir ensemble,
Tout' sa progéniture,
Entassée dans sa chambre.

Et ça fait semblant d'être encore forte,
Jusqu'à c'que son cadet ait bien fermé la porte.

Et lorsque, toute seule ça se retrouve,
Ca attend dignement,
Que l'firmament s'entrouvre.

Et puis là, ça se donne le droit,
De fermer pour une fois,
Les deux yeux à la fois.

Une mère, ça n'devrait pas partir,
Mais on n'y peut rien faire,
Mais on n'y peut rien dire...
HINA
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Jeu 27 Sep - 21:57

Le miroir

Tous les gens rencontrés
Sont votre miroir,
Ils sont là pour montrer
Le geste à percevoir.

Si vous ne croyez pas
Que cela est bien vrai,
Vous verrez dans ce cas
Qu'ils ont bien des attraits.

Car vous retrouverez
En plus exagéré
Défauts et qualités
Pour vous exaspérer.

Tout ce qui vient à vous
Ressemble avec raison
A ce qui tient debout
Dans votre dimension.

Soyons donc indulgents
Envers ceux qui passent
Ils sont évidement
Bien à votre place.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Mar 2 Oct - 10:43

IM A G I N E

Dans le ciel, la nuit,
Mille lumières qui brillent …
Et toi p'tit bonhomme
Tu vis monotone !

Cherche avec tes yeux
La magie des cieux :
Les mondes inouïs
Aux feux qui scintillent...

Imagine :
Des milliers d' couleurs
Qui naissent et qui meurent,
L'immense symphonie
Au bout de l'infini…

Un ciel jalonné
En millions d'années !
Des millions d' soleils !
Des terres qui s'éveillent !

Imagine :
L'espace sidéral,
Le vide intégral…
L'appel des trous noirs
Qui hantent ta mémoire…

La grande rencontre,
Le choc de deux mondes :
Quand deux galaxies
S'unissent pour la vie !

Imagine :
Un monde disparaît,
Un autre apparaît
Dans un grand ballet
De rouge et violet,

De flammes et de feu,
De nuages gazeux …
Une tache qui éclate
Au cœur du Zodiaque

Images du passé
De notre Crétacé
Qui font qu'emprunter
Notre Voie Lactée,

Devant la grande toile
Où brillent les étoiles,
Tu rêves, toi l'artiste :
Tout seul sur la piste

Dans l'espace immense
Où les couleurs dansent,
Tu prends ton envol,
Ton esprit décolle

Alors tu as dit :
Si je pars d'ici
Regardez là-haut,
Voyez comme c'est beau :

Un ciel de bleuets
Sur fond de violettes,
Des nuages de roses,
Une apothéose…

Comme les anges si beaux
Qui voyagent là-haut …
Ouvre grand tes yeux,
Pour vivre comme eux…

Imagine, imagine

hina
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Mar 2 Oct - 13:55

Aimer

Vivons tous emportés
Par le désir brûlant
D'aimer et de semer
Cette graine à tous vents.

Voilà le but commun
De notre incarnation
Permettant à chacun
La réelle ascension.

Par cet envoi sacré
Que de joies imprévues
Nous sont distribuées
Et simplement reçues !

Ces ravissants cadeaux
Venus du plan divin
Façonnent sans un mot
Nos vies et nos destins.

Quand ces sentiments purs
Parcourent le monde
L'existence future
Est riche et féconde.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Dim 21 Oct - 15:27



Respectons les

Respectons ces êtres
Qu'on appelle animaux,
Car ils sont peut-être
Davantage amicaux.

Leur bon dévouement
Exempt de rancune
Est tout spécialement
Leur bonne fortune.

Comme nous ils vivent
Et souffrent tout autant,
Parfois il arrive
Qu'on l'oublie pourtant.

Surtout ne manquons pas
De toujours les garder,
Sans jamais un faux-pas,
Sachons bien les aimer.

Donnons leur des caresses;
Des bonbons, des douceurs,
Des marques de tendresse,
Soyons leurs défenseurs.

Jacqueline Cors
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Lun 5 Nov - 14:56

Celui que l'on ne voit pas,
Celui que l'on ne touche pas,
Que l'on ne soupçonne pas,
Et pourtant à chaque seconde,
Chaque minute, chaque instant,
Je suis présent.
Je gère la vie de tous,
Et chacun dépend de moi.
Je possède tous les atouts,
J'ai toutes vos cartes en main.
UN POUR TOUS , TOUS POUR UN
Cette devise me sied à merveille,

Je décide de quoi sera fait aujourd'hui,
Sur vous je veille,
Je programme vos lendemains.
Je peux donner beaucoup de bonheur,
Mais je sais aussi vous plonger,
Dans le malheur.
D'un seul coup d'un seul,
Je frappe à la porte de quelqu'un,
Sans prévenir tel un mal insidieux,
Je suis aussi gentil que je suis odieux !
De moi on ne se souvient,
Que quand plus rien ne va,
Ou que tout va très mal.
Mais si tout se passe au mieux,
On ne pense même pas,

Que je suis aussi responsable
De ce train de vie là.
On parle souvent de moi,
En employant bien d'autres noms,
La chance, le hasard, la veine,
La guigne,que sais-je encore !
Je dispose de vos vies et de votre idéal,
Que je fasse le bien ou le mal,
J'interviens quand bon me semble,
J'ai ce pouvoir, ce don,
D'être partout dans le monde,
Au même instant aux côtés de tous
Et de chacun. Rien ne m'a arrêté,
Ne m'arrête et ne m'arrêtera,
Je fus , je suis et je serai
Toujours celui qui vous surveille,
Et qui parfois vous punit...


LE DESTIN !!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
kawa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 49
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Jeu 22 Nov - 0:10

Une autre femme

Ton coeur ne m'est plus destiné,
tu as été apprivoisé par cette femme.
Je t'aime plus encore que par le passé,
mais tu es guidé par ton âme.

Le jour où je vous ai vu enlacés,
m'a détruite à jamais,
je ne suis plus que l'ombre de moi-même: une passion désemparée.
Peu importe où je vais...

Malgré la souffrance et la mort qui retentit secondes après secondes...
Ne reste pas à mes côtés par pitié!
Vole vers elle, ne perds pas une seconde.
La vie est si courte...Aime-la comme je t'ai aimé!

Lorsque mes yeux seront plongés dans le noir,
je veux te voir heureux.
Ne pleure pas! Célèbre notre histoire!
Tel est mon dernier voeux!



MAGDANELLA
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info
kawa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 49
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: les goûts et les couleurs....   Lun 24 Mar - 13:11

Histoire des goûts et des couleurs!!!
Comment être juger sans avoir de douleur?
Nous sommes dans un monde ou régnent tant de différences
Avec pour chacun ses propres croyances
Faut il imposer les siennes à tout prix?
Ou accepter de dialoguer et faire Ami...
Moi j'ai choisi la tolérance
Et non de rester dans l'ignorance...
Je n'impose pas mes idées ni mon franc parler
Sans pour autant me censurer
J'utilise l'écrire pour éviter de nuire
Et en rêvant de pouvoir tout dire...
J'écris sans filet,sans protection
Je suis mes pensées,rédige mes opinions
Sans vouloir les imposées
Simplement vous les faire partager
On n'aime pas.on tourne la page!
Ici on clique,ce n'est pas le moyenne âge
M'aborder ne doit pas faire peur!
Gentilfou n'est pas une erreur...
Je suis contre l'intolérance,
Contre toutes les formes de souffrances...
A une époque on a bruler les livres,leurs écrivains
Heureusement ce temps est derriere mais demain?
Comment se présenter?Comment se connaître?
Si l'authenticité n'a plus lieu d'être?
Je suis ainsi et je ne le cache pas"un gentil-fou"
Mon orthographe,ma démarche!J'assume tout...
Encore une fois!Sans la volonté de m'imposer
J'aime trop ce qui est beau et vrai
Droit,gratuit et sans méchanceté
La libre expression sans aucun danger
Hélas,je rêve encore
Incompris les mots ont tort...
Tort de s'exprimer sans permission?
Tort de se dévoiler sans invitation...
C'est sans rancune que je décide d'évoluer
Evoluer dans un sens qui m'a été demandé...
J'ai trop de respect,trop d'envies de ne pas blesser
Pour faire comme ci rien ne c'était passé...
Je demande encore pardon
Pour mon délit d'expression...
Pour mes fautes et mes faux pas
En vous garantissant ne pas en faire tout un plat ... lol
Amitié si souhaité? si partagé?

kawa=Stephane = Gentilfou=libre penseur
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réfléchissons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réfléchissons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La JoeBarTeam et Les Joyeux Papys  :: SUJETS DIVERS VISIBLENT PAR TOUS :: Le coin des poétes,chansons et citations...-
Sauter vers: