La JoeBarTeam et Les Joyeux Papys

Ce lieu est le QG d'un clan , d'une team de vieux gameurs ;)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
MENORA77

avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Mar 11 Sep - 4:11

Very Happy
Sans Repère

La place d’un père, la place d’une mère dans une famille,
La place 2 être cher sont censsé s’aimer pour la vie
Uni par leur volonté, par les sentiments en commun simplement réunis et on craint rien
Enfin c’est ce qu’on dit, mais pas toujours cqu’on voit
j’ai demandé pourquoi on ma répondu c’est la vie
puis je donné mon avis faut qje reste en dehors de ça
quand l’amour se transforme en haine et qu’on se déchire devant moi,
voilà , ce qu’il en est , et ce n’est pas autrement
qu’on prend tant d’engouement pour l’histoire de mes tourments
le temps évolue , j’ai fais fasse au soucis ,
j’ai grandi maman et la mais papa est parti
et la j’ai compris que t’as préféré tourner la page
et t pas du voyage vu qjte croyais au paradis
vu que l’alcool fait des ravages tu t’es pas rattrapé
et s’en même te retourner jt’ai vu t’éloigner du rivage,
qu’est ce tu as ta vie merdique ?
j’en sais trop rien ,devenu alcoolique et tu fais du mal au tiens
combien de fois tu la vexée ?
combien de fois t t pas la ?
combien de bleus sur ses bras ?
car quand on aime on ne compte pas


Tu es parti sans même que l’on ne puisse te dire au revoir
Au fond de mon cœur, tout est devenu si noir
Tu es parti sans même que l’on ne puisse te dire au revoir
Au fond de mon cœur il reste encore un espoir


Oh papa ,si j’avais pu jt’aurais dit non ne pars pas
J’étais trop petit pour comprendre ,j’ai dû grandir sans toi
Même si mama s’est bien occupée de moi
Il me manquait un repère, un père derrière moi
Jfermais les yeux et j’imaginais ton visage
Jsavais juste que t t noire vu mon méthisage
A l’école on me demandait ton papa il fait quoi ?
Les autres se marraient quand moi je ne répondais pas
Le jour ou je suis tombé sur cette photo de mariage
Le puzzle de ma vie a commencée son assemblage,
J’ai enfin su a quoi tu ressemblais
Impossible d’expliquer l’effet que ça m’a fait
1990 le téléphone sonne
après l’orage le soleil rayonne ,
mama m’appelle et mdit quelqu’un veut te parler
j’ai juste entendu ''allo'' j’ai compris qui c’était
quelques semaines plus tard te voilà devant moi
est ce la réalité ou c’rêve que je fais a chaque fois ?
t restait 8 ans puis t’es reparti,
t’es retourné au pays


Tu es parti sans même que l’on ne puisse te dire au revoir
Au fond de mon cœur, tout est devenu si noir
Tu es parti sans même que l’on ne puisse te dire au revoir
Au fond de mon cœur il reste encore un espoir


A la suite de ton départ
j’ai dû me faire une raison
quand elle a dit au grand frère maintenant t’es l’homme de la maison
elle si fière devenue la cause de mes souffrance
devant nous l’air de rien mais qui pleurer en silence
j’aimerais pourtant, vouloir a l’inverse de mon cœur
une rencoeur intérieure, d’avoir juste un géniteur
a toutes personnes délaissées sans présence de darons ,divorcés ou décédés
ou juste irrités d’un monde
oh papa, j’ai mis 4 ans pour effacer ta rancune
un père on en a qu’un , une mère on en a qu’une
j’ai rangé ma fierté je t’ai rejoint la bas
les larmes on coulait quand tu m’as pris dans tes bras
moi jt’ai retrouvé d’autres non pas eu cette chance
j’leur dédie ce morceau et partage leur souffrance
ceux victime d’un abandon ou d’un divorce ou d’un deal c’est
ceux qui vivent avec le cœur blessé


Tu es parti sans même que l’on ne puisse te dire au revoir
Au fond de mon cœur, tout est devenu si noir
Tu es parti sans même que l’on ne puisse te dire au revoir
Au fond de mon cœur il reste encore un espoir
Tu es parti sans même que l’on ne puisse te dire au revoir
Au fond de mon cœur, tout est devenu si noir
Tu es parti sans même que l’on ne puisse te dire au revoir
Au fond de mon cœur il reste encore un espoir


voila jdedicasse sa a mon frere billel ke jaime tres fort et ke si un jour il lui arive koi kse soi ché meme pa ske jferai sans lui il et tou pour moi c lun des mien je taime mon tit frere fai pa de conerie deçoi pa ta mams el a confiance en toi et ton bouille ossi meme si il et tré loin de toi je sé kil pense a toi malgré la distance moi en tous cat je toubli pa jespere c pa le cas pour toi jte di franchement je taime vraiment comme un dma famille alor me deçoi pas "FRERO" !!!!!

Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://WWW.INCONNUE.FR
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Mar 11 Sep - 5:57

Renaud
& Axelle Red Manhattan Kaboul

Petit Portoricain, bien intégré quasiment New-yorkais
Dans mon building tout de verre et d’acier,
Je prends mon job, un rail de coke, un café,

Petite fille Afghane, de l’autre côté de la terre,
Jamais entendu parler de Manhattan,
Mon quotidien c’est la misère et la guerre

Deux étrangers au bout du monde, si différents
Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant,
Pulvérisés, sur l’autel, de la violence éternelle

Un 747, s’est explosé dans mes fenêtres,
Mon ciel si bleu est devenu orage,
Lorsque les bombes ont rasé mon village

Deux étrangers au bout du monde, si différents
Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant,
Pulvérisés, sur l’autel, de la violence éternelle

So long, adieu mon rêve américain,
Moi, plus jamais esclave des chiens
Vite imposé l’islam des tyrans
Ceux là ont-ils jamais lu le coran ?

Suis redev’nu poussière,
Je s’rai pas maître de l’univers,
Ce pays que j’aimais tellement serait-il
Finalement colosse aux pieds d’argile ?

Les dieux, les religions,
Les guerres de civilisation,
Les armes, les drapeaux, les patries, les nations,
Font toujours de nous de la chair à canon

Deux étrangers au bout du monde, si différents
Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant,
Pulvérisés, sur l’autel, de la violence éternelle

Deux étrangers au bout du monde, si différents
Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant,
Pulvérisés, sur l’autel, de la violence éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Mar 11 Sep - 10:27

sunny
Faf La Rage
Le rapublicain


--------------------------------------------------------------------------------

Est-ce que je vis sur une autre planète ?
Du haut de mon 5ème étage, une fenêtre
Vise mon assiette pas de steak,
J'obsèrve mes prpres règles, essaie de m'en tirer
Avec du bien et rester honnête, c'est pas la fête tous les jours
Gaffe au contre coupsdans l'état d'esprit où je suis
Je passe pour un fou, discute de droite à gauche
Et confronté à la haine, pas la peine de péter les vitres pour un 'blème
Les mens ne semblent plus stimulés, là où qu'ils se trouvent
Un taux de suicide jamais égalé, j'peux rien pour eux, et
Je prie pour les miens et, espère un lendemain saint et,
Sans parti raciste pour les condamnés, "et mec, t'es à côté d'la plaque là"
Mais tu délires ou quoi, regarde autour de toi
Tout n'est qu'hypocrisie, tu me suis, je suis le seul
Simple, raisonnement, rien qu'avant,
Je pense et je paie les pots cassés, je mens ?
Tu vois 5000 balles, au moins j'étais dans le costume du mec dans les rangs

{Refrain:}
Et là je vis où, dans un monde étranger
Dans un pays où je paie les pots cassés
Citoyen, si je suis dans la merde
Efface, conscient des problèmes, la rapublique peut bouger
Et là je vis où, dans un monde étranger
Dans un pays où je paie les pots cassés
Citoyen, si je suis dans la merde
Efface, conscient des problèmes, la rapublique va s'installer

Je vois où tout ça me conduit et ça me plaît pas du tout
J'suis un mec moyen, un job moyen, un salaire moyen, ma meuf moyen
M'en tirer y'a pas moyen, un français moyen, j'ai pas de moyen
J'ai été conçu pour être moyen, payer l'État tu es fou
Moi y en a pas avoir de sous, arrête tout, j'ai trop payé et,
Putain l'État, c'est moi, fils, tout ce que donne pour ça
Je devrais être roi, et vois en moi, un citoyen normal
Soudain éveillé, vote pour un gouvernement qui ne cesse de m'enfoncer
Y a un hic là, je m'inplique lourd comme une barrique
Aux yeux des aveugles qui laissent faire trop de "tmenik"
Situation critique, fini les merguez frites, tandis que les gars en haut
Se pavannebt dans les restos chics, ils gagnent trop de fric
Profitent, parlent de crise, moi quand j'ai la trique,
Je me tape que des boulimiques, et ça aussi c'est la merde,
Avec le stress ont fait n'importe quoi, bouffe n'importe quoi
Et on devient n'importe quoi, vis devant la télé, squatte,
Regarde n'importe quoi, des modèles qui n'existent pas
Autorisés par le pouvoir, boire un coup pour oublier le tout
Si t'as pas de chance, tu finis dans le gouffre,
Au bout avec un pot de vin défoncé sur le trottoir
C'est pas le même pot qu'il touche sous la table

{au Refrain}

Du coup, j'ai tout lâché, envoie chier, j'ai eu les huissiers
Que j'ai dégagés à coups de pompe dans le nez, ouaaaih
Je me sens mieux à présent, au RMI et je remercie mes parents
Qui m'aident de temps en temps, tu sais la famille c'est sacré
Respect, si elle est pas décimée dans ce merdier, grâce à Dieu
J'ai eu de la chance et je me plains pas, j'ai pris conscience
Et réalisé où étaient mes droits, je fais avec ça, dans ce monde où tout est pourri
Où la loi est profit, vois les autres pays, les gosses meurrent pour un rien
Pour des idéaux où le seul idéal sûr, c'est la paix et combien,
Es-tu prêt à perdre pour que ça cesse, toi le plein aux as, fais ton Biz
Sur la misère, trafic d'armes, d'organes, rmèdes périmés,
Un putain de marché, on est tous dépassés, et fait l'impasse sur ces magouilles
La poudre aux yeux, on nous embrouille, et si tu réfléchis trop à ça,
Ça te fout la trouille, j'accèpte plus, j'suis exclu, mais j'ai plus peur
J'accueille plus les mauvaises avec stupeur, je canalise mon énergie
Essaie de rester positif, localise le mal et réagis sur le vif, fils !


HINA
Revenir en haut Aller en bas
MENORA77

avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Jeu 13 Sep - 3:29

Very Happy une belle histoir D AMOUR.....A REGARDER JUSQU A LA FIN SVP


LE CLIP YOU TUBE

http://l-ange-triste.skyrock.com/3.html



silent
Revenir en haut Aller en bas
http://WWW.INCONNUE.FR
kawa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 49
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Jeu 13 Sep - 10:06

Barbara : L'aigle noir
Un beau jour, ou peut-être une nuit,
Près d'un lac je m'étais endormie,
Quand soudain, semblant crever le ciel,
Et venant de nulle part,
Surgit un aigle noir,

Lentement, les ailes déployées,
Lentement, je le vis tournoyer,
Près de moi, dans un bruissement d'ailes,
Comme tombé du ciel,
L'oiseau vint se poser,

Il avait les yeux couleur rubis,
Et des plumes couleur de la nuit,
A son front brillant de mille feux,
L'oiseau roi couronné,
Portait un diamant bleu,

De son bec il a touché ma joue,
Dans ma main il a glissé son cou,
C'est alors que je l'ai reconnu,
Surgissant du passé,
Il m'était revenu,

Dis l'oiseau, ô dis, emmène-moi,
Retournons au pays d'autrefois,
Comme avant, dans mes rêves d'enfant,
Pour cueillir en tremblant,
Des étoiles, des étoiles,

Comme avant, dans mes rêves d'enfant,
Comme avant, sur un nuage blanc,
Comme avant, allumer le soleil,
Etre faiseur de pluie,
Et faire des merveilles,

L'aigle noir dans un bruissement d'ailes,
Prit son vol pour regagner le ciel,

Quatre plumes couleur de la nuit
Une larme ou peut-être un rubis
J'avais froid, il ne me restait rien
L'oiseau m'avait laissée
Seule avec mon chagrin

Un beau jour, ou peut-être une nuit,
Près d'un lac, je m'étais endormie,
Quand soudain, semblant crever le ciel,
Et venant de nulle part,
Surgit un aigle noir,

Un beau jour, une nuit,
Près d'un lac, endormie,
Quand soudain,
Il venait de nulle part,
Il surgit, l'aigle noir...


...

_________________
kawa...Toujours sincére quitte à déplaire...
Sans en oublier les "bonnes"manières !
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Jeu 13 Sep - 13:25

sunny
Kool Shen
Les médias


--------------------------------------------------------------------------------

La liberté d'expression, laissez moi gol-ri.....

C'est show time, chaque jour faut qu'la Une claque
Et s'il ont rien d'important sous la dent
D'une goutte de sang ils en font une flaque
Comme un bon titre, pour une bonne traque faut dlaccroche
Un bon scoop, afin qu'l'auditeur s'approche
Ouais le fond, on s'en fout au fond, faut vendre l'info
C'est clair qu'faut faire mouiller l'lecteur

Plus vite qu'une nympho devant l'cigare de Bill
Le pire c'est qu'on répète c'que répète
Le mec qu'a ouïe dire que p'têtre que
Il lui a mis au fond enfin bon, passons
Parce que d'toute façon maint'nant l'info ils t'la font tous façon fashion
Ouais façon kainri "time for some action"
Ça parle de gang ou bien d'traffic dès qu'entre 4 jeunes
Y a une embrouille t'as catché l'vice fils?
Ouais pour qu'leur biz glisse
Pour qu'leurs papiers s'vendent on nous diabolise tous
Entretenant les phobies
Et allant jusqu'à foutre des fausses barbes à des mecs de té-ci
J'trouve ça navrant

{Refrain:}
Quand les medias s'font l'relais du pouvoir
Alors qu'leur rôle c'est qu'on puisse tout voir
J'doute de tout
Pour pas qu'on foute le feu ils foutent le flou
Craignant d'éveiller une foule de fous

J'ai vu comment sur 2 phrases on pouvait m'faire dire
En fait c'que j'avais pas dit
Et ça perdure, j'ai pas dit qu'ça m'perturbe, non j'suis au dessus d'ça
Et puis j'sais qu'ça fait aussi partie d'notre succès
J'parais pas dans le game mais
J'en connais les règles mieux que quiconque
Pour faire la Une on sait qu'y a pas qu'le talent qui compte
C'est clair qu'y a l'buzz, le biz et l'reste
Ça yé tas pigé le test
S'agit plus de musique aujourd'hui mais bien d'maitriser l'geste juste
C'est vrai qu'ça suce pas mal
Quand tu lis les chroniques de skeud de rap francais t'es mal
Quand tu t'dis qu'pour un skeud ils peuvent mentir autant
Alors t'imagines quand il s'agit d'OTAN
Comment ils peuvent nous la mettre....

"Bonsoir nous ouvrons ce journal avec un chiffre encore en hausse, celui de la délinquance,
Plus de 17%, un chiffre alarmant qui illustre bien le sentiment d'insécurité chez les francais"

... 6 mois d'propagande et l'tour est joué
On braque les feux sur la banlieue, l'plan pouvait pas échoué
Ils font c'qu'ils veulent, nous donnent c'qu'ils veulent bien nous donner
Nous informent même de trucs dont ils n'ont pas toutes les données
Ils préfèrent s'cacher derrière l'oeilleton
Dans l'but d'foutre le frisson aux francais
A 20 heure en montrant l'feuillton
Ces batards collaborent
En nous tenant pour les principaux responsables
De l'échec alors que tout déjà déconne à bord

{au Refrain}
hina
Revenir en haut Aller en bas
MENORA77

avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Sam 15 Sep - 3:48

Very Happy

elle


Elle est mon âme, elle est mon cœur, elle est ma flamme, mon bonheur c'est celle qui ma donné la vie elle fait partie de moi,
elle est mon sang, elle est mes yeux, elle est mon ange le plus précieux, c'est celle qui m’a donnée, la vie elle fait partie de moi

Elle est tout ce que j'ai de plus cher au monde, ma raison d'être, ma raison de vivre, près d'elle je serais jusqu'à la dernière seconde,
c'est elle que j'aime elle est ma vie

Elle est mon ombre, elle et ma voix, elle est mon or, elle est ma voix, c'est elle qui m’a donnée la vie, elle fait partie de moi, elle est ma chance, elle est mon souffle, mon existante et plus que tout, c'est elle qui m’a donnés la vie, elle fait partie de moi

Elle est tout ce que j'ai de plus cher au monde, ma raison d'être ma raison de vivre, près d'elle je serais jusqu'à la dernière seconde,
c'est elle que j'aime, elle est ma vie

Elle est mon âme, elle est mon cœur, elle est ma flamme, mon bonheur, c'est celle qui m’a donnée, la vie elle fait partie de moi, elle est mon sang, elle est mes yeux, elle est mon ange le plus précieux, c'est celle qui m’a donnée la vie, elle fait partie de moi,

elle fait partie de moi (x6)

T'es toute ma vie, je t'aime a l'infini maman


sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://WWW.INCONNUE.FR
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Sam 15 Sep - 12:32

sunny
Mafia K'1 Fry
La cerise sur le ghetto

2003

--------------------------------------------------------------------------------

DRY
A peine seize ans, traînent en rôdant
Dans la téci visant le cash pliant
Des thunes devant les clients
Tu passes des nuits peu tranquilles
Tu te lèves juste pour trier, ton but c'est le billet et les rempas Faut pas les oublier, bobonne en guise de trac Tu connais le kilo au culot, le squatte, les rades tels les rabatteurs dans le métro Tu veux ta part du gâteau, mais poto tu le saupoudres de poudre, l'héro, la dope, le crack et la malchance tu découvres Ça te regarde de travers comme si la peste t'avait chopée, te poucav à ton père Ça phone en falche aux Kisdés Tu es bien cette espèce, qui cherche le cash les espèces, par tous ces espèces de moyens La rue c'est rasoir à tous les angles du boulevard L'effet se répète, toujours les mêmes ratures sur le buvard C'est superette pour accros comme chez les coiffeurs afros Dans les chiottes du Mac Do ou la réserve de la licepo

REFRAIN (Dry & Demon One)
Mais quand la nuit m'emporte
Quelque chose qui frappe à ma porte
Dans le ghetto français, ça vend de la mort et ça rapporte
J'ai mangé ma part du ghetto, maintenant je veux la cerise J'avalerai le noyau et les micros tellement j'ai les crocs

DEMON ONE
J'lis mon journal, c'est toujours la merde, plein de faits divers Un homme de dix huit ans, sous l'effet de la C.C. sort le revolver Les faits sont réels, comme ce jeune en correctionnelle, avec tout ce qui se passe Tu peux prendre dix piges pour recel Dans un coin ça parle d'un mec qu'est monté en flèche Apparemment plus que les autres Il avait la pêche, il était speed, j'ai tout de suite compris que c'était pas sous weed Il appelait jamais de son mobile et passait ses coups de fil d'une cabine Tout le monde lui avait dit qu'en vendant de la came t'aurais la poisse Que tu connaitras l'angoisse et tous les raccourcis sont des impasses Mais t'as péché, prendre des grosses voitures Tu t'es pas empêché, devant la one à ce qu'il paraît tu contrôles le marché Ça commence par des blâmes à l'école, ensuite viennent les premiers grammes Tu fais tes armes sur le bitume, pour des thunes Tu crames ton nom de famille Désormais aucun des tiens n'est à l'abri Des toxicos savent très bien où tu caches ton produit En général mon pote, les histoires de dope finissent toujours mal Soit sur le bas côté dans la tête une balle ou en centrale Dans tous les cas t'as très peu de chances pour trouver le sommeil Quand les flics te réveillent alors s'évaporent tes rêves

{au Refrain}

DRY
Être hip-hop star, non pas adepte de Gang Starr
J'aurai voulu être une pop-star
Faudrait que j'carbure aux extas
J'ai pour contrat de devoir agiter les foules
Jusque là rien d'extra, face à ceux qui mettent la cagoule Quand les keufs déboulent, direction le dépôt Tu l'as cherché mais tu l'as peut-être pas mérité C'est le ghetto, toujours mieux à faire, jamais trop tard pour bien faire Tâche de mettre de l'ordre dans toutes tes affaires Fais l'argent propre avant que les flics te coffrent Sois rusé, quite à t'user la santé Le chemin est long mais trop de portes se sont fermées Affamé, j'ai signé trop d'autographes sans jamais être signé Du sous-sol à la scène, le mic j'ai dû brûler Combien de concerts presque vides j'voulais annuler Je veux plus me salir les mains car aujourd'hui moi je suis trop grillé Trop, je ne rêve que de billets, de gloire et de briller

DEMON ONE
Frappé par le mal-être, maladie incurable
Je te l'ai souligné dans ma lettre
Dur en France d'être un Arabe
Du pire je suis capable
Conditions de vie insupportables
Plus la vie vaut d'être vécue
Faut qu'elle soit rentable, honorable

ROHFF
On est pas là pour s'afficher, puis chier
Vous vous en fichez pas mal qu'on soit fichu et fauché

DEMON ONE
Le système m'a amoché, je rêve de galocher la belle vie
Et de ressusciter les membres de mon groupe comme Mamed de Belleville, Las Montana, Larmou, wesh Mansa, comment ça Ils nous mettent des bâtons dans les roues J'ai mangé ma part du ghetto maintenant je veux la cerise J'avalerai le noyau et l'micro tellement j'ai les crocs Les maisons de disques ont peur de nous, wesh l'équipe, vous êtes où? (pas très loin derrière vous) Les zoulous jouent les voyous mais ça se fait pas d'imiter la survie Ils nous arriveront jamais à la cheville, j'chierai jamais là où je vis

{au Refrain}

hina
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Sam 15 Sep - 12:36

Le femme est l'avenir de l'homme

Le poète a toujours raison
Qui voit plus haut que l'horizon
Et le futur est son royaume
Face à notre génération
Je déclare avec Aragon
La femme est l'avenir de l'homme

Entre l'ancien et le nouveau
Votre lutte à tous les niveaux
De la nôtre est indivisible
Dans les hommes qui font les lois
Si les uns chantent par ma voix
D'autres décrètent par la bible

Le poète a toujours raison
Qui détruit l'ancienne oraison
L'image d'Eve et de la pomme
Face aux vieilles malédictions
Je déclare avec Aragon
La femme est l'avenir de l'homme

Pour accoucher sans la souffrance
Pour le contrôle des naissances
Il a fallu des millénaires
Si nous sortons du moyen âge
Vos siècles d'infini servage
Pèsent encore lourd sur la terre

Le poète a toujours raison
Qui annonce la floraison
D'autres amours en son royaume
Remet à l'endroit la chanson
Et déclare avec Aragon
La femme est l'avenir de l'homme

Il faudra réapprendre à vivre
Ensemble écrire un nouveau livre
Redécouvrir tous les possibles
Chaque chose enfin partagée
Tout dans le couple va changer
D'une manière irréversible

Le poète a toujours raison
Qui voit plus haut que l'horizon
Et le futur est son royaume
Face aux autres générations
Je déclare avec Aragon
La femme est l'avenir de l'homme
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
MENORA77

avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Lun 17 Sep - 9:40

Very Happy .... Very Happy

coucou hinata...

Question Question Mafia K'1 Fry lol!


je dirais rien....


bisounippon bisounippon bisounippon bisounippon bisounippon bisounippon profite en c est pas souvent lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://WWW.INCONNUE.FR
MENORA77

avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Lun 17 Sep - 9:43

Very Happy ..... Very Happy


Les jours passe mais ça ne compte pas j'ai temps de mal a vivre
ivre de se parfums si différents du tien .
pire j'ai compter chaque minute qui me retiens à lui comme si j'était ma propre prisonnière.
Ça fait bientôt 1ans qu'il ma sauver de toi souvent je me demande ou j'en serais pour toi souvent je me demande ce que tu fait ou tu est qui tu est sort de mes penser.
j'ai changer d'adresse de numéro j'ai balancer tes lettres et tes défaut j'ai fait semblant d'avoir trouver la force je garde au plus profond de moi tous ce que tu ma aimé.

Refrain :
j'essaie de t'oublier avec un autre le temps ne semble pas gommer tes fautes j'essaie mais rien y fait je ne peu pas ne veut pas je n'y arrive pas je ne l'aime pas comme toi.
j'essaie de me soigner avec un autre qui tente en vain de racheter tes fautes il semble si parfait mais rien y fait je capitule je ne peut pas je ne l'aime pas comme toi

Lui qui a tenter de me consoler même si il na pas tes mots ni ton passer c'est vrai, mais il n'a pas ton goût pour la fête pour la nuit pour les autres tout ce que je hait, il a sécher toutes tes larmes tu sait il à ramasser tes pots casser et il à régler tous tes impayé tes impostures tes ratures tous ce que tu ma laisser il m'aime comme un fou et me impayé par- coeur il me di je t'aime parfois durant des heures mais il ne sent pas ton odeur pourquoi je te respire dans ces bras sort de mes pensées

Refrain :
j'essaie de t'oublier avec un autre le temps ne semble pas gommer tes fautes j'essaie mais rien y fait je ne peu pas ne veut pas je n'y arrive pas je ne l'aime pas comme toi.
j'essaie de me soigner avec un autre qui tente en vain de racheter tes fautes il semble si parfait mais rien y fait je capitule je ne peut pas je ne l'aime pas comme toi( je ne l'aime pas comme toi)

Dit moi juste pour quoi tu me reste o travers moi je veux t'oublier reprend tes rêves et tes pareves je veux re aimer comme toi

Refrain :


vitaa
Revenir en haut Aller en bas
http://WWW.INCONNUE.FR
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Lun 17 Sep - 12:58

sunny
Faf La Rage
Ils deviennent ce qu'ils voient


--------------------------------------------------------------------------------

{Refrain:}
Ils deviennent ce qu'ils voient, ils voient ce qu'ils deviennent
Ce qu'ils deviennent, dans cette chienne de vie,
Ils veulent la tienne la tienne, si y'a des 'blèmes,
On tente quand même
Pose toi la question, après, qui tiendra les rênes ?

Les frères se charcutent, se mutent en bêtes
Butent, plus personne ne se respecte
Dans ma ville à présent tout a un prix, tout s'achète
L'échec? Habitués, l'espoir s'échappe
La poisse, plus de grâce, que des crasses
Sec pour certains la coke pousse, trop de dettes
La misère pèse, les gosses baisent pour le pèze
La braise se présente sur track
Compte, chaque quartier possède un mac qui rape
Le fond des caisses du peuple qui taffe
La foule flanche, penche vers la débauche
Coché, fauché, avec le manche la foi résiste
Mal enraciné on désiste, la cloche retentit
Iota Alpha braque pour la survie l'ami
Oui le juste, le sinus prime, protège ton anus
Sur le bitume le fric hante, trop plante, le pouvoir tente
Plisse les yeux garçon, à fond dans le business
Mes scènes, messes gonflées, dresse des pensées noires foncées
Grand Arabica élevé au Coca givré
Rien n'est bridé, si tu sers, trouve une idée
C'est la vie qui veut ça zin-cou
Du coup on fait nos coups en évitant les balles à corps fléchis
Il suffit d'un rien, réfléchis
Blotti sous les préaux, taudis, rivaux, coups de vice
La rue la nourrice, dedans on glisse
Sans remords sur vos lois on pisse
Pour nos morts peace

{au Refrain}

Ils deviennent ce qu'ils voient, penses-tu
Deux mômes idolâtrant les truands les plus connus de la rue
Regarde ça comment ils flambent, putain c'est trop chaud Rho
Bouger avec ces mecs, les gadjis, le blé, du beurre poto
Un clan, ils voulaient en être et rien d'autre
Cigare au bec à New York, Benz à Naples, Hey
Fils éteins le magnétoscope fini de rêver, faut agir
Alors les voilà, pris dans le délire
En... disons... 2 ans... 2 gosses...
18 ans à présent
Ont vu leur réputation dans le cime de bas étage prendre
Une autre dimension, la chance du débutant
Trop bizarre, trop de plans foireux et pas d'arrestation
Devant tant d'efforts les grands ont cédé
"Ok vu le CV on vous prend avec nous à l'essai"
Trop doués, 2 ans ont passé et les coups se succèdent
L'argent rentre et les jeunes ont pris de l'assurance
Le boss les félicite, confirme leur place au sein du clan
Les responsabilise, sous son aile, et ça dure quelques temps
Mais très court... La fonction étant remplie
Lors d'un échange les stups interviennent en flag aussi
Les voici en cellules séparées, les nerfs à vif, la coke trouvée
Et un à un on leur expose les faits
2 escrocs manipulés, fils des chèvres
Protégés depuis 3 ans et les flics qui les surveillaient
On laissé faire magouilles, trafic afin qu'ils montent le marché
10 ans, ou tu balances l'opération
Chacun dans sa cellule, larmes aux yeux, et qu'à cela ne tienne
Plus de caïds, 2 naïfs voient ce qu'ils deviennent

{au Refrain}

Tu voudrais me tuer ? Trends un ticket et fais la queue
Ouech, Frech ? Makech c'est la dèche rien n'a changé
Les années passent toujours le même décors, les mêmes cinglés
De jour en jour la merde se perpétue dans les rues
Les mêmes sévissent à l'unisson comme des morpions
Pris dans un tourbillon, trouvent refuge dans le chichon
Comme Achille, dans la tête plein de bambous
Tapent des styles du genre "j'm'en bats les"
Tant que je pèse frère, et fais flipper les
Trop laids, trop d'échecs, de jeunes dans le merdier
La misère sans prévenir a fait de nous ses amants
Avec le temps mes potes deviennent des as du "ouvre et prends"
Pas de sentiments c'est la jungle frère tu comprends ?
Les goses connaissent tous les vices pour s'en tirer tous des diabolos
"Do you speak Hard game to you" demande à Spoto
Ils prennent exemple sur les aînés
Qui même les deux genoux à terre pas question de se laisser aller
Les dangers font partie du décor, Dieu j'implore
Pour me garder en vie qu'il m'aide à éviter
Ces filets dressés pour me dompter, faire de moi un prisonnier
A longueur de journée, rien à glander
Chômeur à 16 ans, à 18 ans déjà longue durée
Que l'odeur du fric le fait saliver
Les touristes deviennent la proie du 143, des chacals
Que veux-tu faire quand tu crèves la dalle ?
Où il y a tu prends, qu'est-ce que tu crois, c'est normal
Ils deviennent ce qu'ils voient et voient ce qu'ils deviennent dans la rue
Ils deviennent ce qu'ils voient et voient ce qu'ils deviennent dans la rue
La merde de jour en jour se perpétue
Gaffe au précipice, fils, d'en haut on glisse vite
Sonne nos rimes, le respect se perd et tout s'effrite

{au Refrain}
hina
ps:meno pourvue que ca dure lol! le reve
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Mar 18 Sep - 17:55

Pardonne-moi
Paroles et musique : Bernard LAVERNHE


J’ai préféré t’apprendre la tolérance,
Le refus de crier pour se faire entendre;
Rêvant pour toi d’un monde…
Sans violence et sans peur.
Je voulais un monde meilleur.
Mais je te laisse
Un monde en furie, / Un monde en détresse.
Pardonne-moi,
Pour tant de tueries, / De haine et d’effroi.
Je suis fier de toi,
Et moi si parfois, je doute de moi,
C’est de te livrée nue à ce monde là.

J’ai voulu te donner le goût du partage,
Avec tes mains, ton cœur pour seul bagage.
Rêvant pour toi d’une terre…
Sans clivage, sans misère.
Je voulais un monde solidaire.
Mais je te laisse
Un monde d’argent, / D’envie de richesse.
Pardonne-moi
Pour ceux qu’on oppresse, / Pour ceux qu’on délaisse.
Je suis fier de toi,
Et moi si parfois, je doute de moi,
C’est de te livrer nue à ce monde là.

Sandoz, Sovezo et pluies acides,
Bopal, ozone, effet de serre
Dioxine, Erika et Tchernobyl
Déchets civils et militaires
Nitrates, sulfates et mer d’Aral
Mercure, Napalm et défoliants
Atomes plastiques bitumes et béton
Amoco Cadiz Torey Canyon et Prestige
Cyclones tempêtes inondations et déforestations
Désertifications pollutions chimiques et industrielles


Oh je te laisse
Un monde en sursis, / En état de choc.
Pardonne-moi
Ce monde s’asphixie, / Ce monde suffoque.
Je suis triste à mourir
Devant ces saccages, devant ces ravages,
Je te laisse seule en face d’un monde qui meurt.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Mer 19 Sep - 0:56

sunny
Sniper
Visions chaotiques

2003

--------------------------------------------------------------------------------

J'tenvoie ma vision de ce monde [ de ce monde]
Et de c'que j'en sais de c'que j'en pense, tu sait
Comment les gens sont, le course aux richesse
Nous a fait perdre de vue le reste
On fonce sans limite de vitesse, la tete dans le guidon
Et à coté d'ca la Terre continue à ner-tour
C'est l'histoire qui suit son cours avant d'arriver à son terme
On traverse une époque incertaine ou ca sent la fin d'ici peut
Avec la vie qu'on mène ici bas d'ici sa pue
Chacun veut sauver sa peau mais Dieu dit qui il veut
Sur cette planète faut qu't'arrete de planer
Y'a que l'oseille de fiable et de bien palpable
C'est la débauche et c'est pas sur le point d'se calmer
C'est pas gagner on peut pas nier qu'on danse avec le diable
Dans ces periodes troubles on trouve de tout
Des baiser du crane et tout plein d'malades pret à tout
Ca tourne au drame depuis les avions dans les tours
Y'a comme un truc bizarre qui flotte dans l'atmosphère
J'sais pas c'qui s'trame derrière et dans les hautes sphères
A qui on sait faire, on s'informe et on observe
On absorbe l'information telle qu'on nous la donne
On l'accepte et nous voilà formater comme des disquettes
Les gens sont conforter dans leurs à prioris
Leurs idées puantes, tout le monde adopte le pret à penser cain-ri
Pays qui combat l'axe du mal comme il l'appelle
Un max de pétrole à la clé une affaire personnelle
Qui met en danger la vie de milliers d'civils
Si vraiment ils le veulent on l'a vu par le passé
Chacun prétend mener sa guerre sainte la religion à bon dos
Que dieu me guide j'veux pas être dans l'faux
La planète s'esquinte dans certains bled on à les pieds dans l'eau
Les saisons déreglées un sacré bordel, que des catastrophes
Naturelles ou criminelles et jt'avoue que j'voit pas l'bout du tunnel
Si c'était pas autant la merde j'aurais plus beaucoup d'raison d'rapper
Si j'arretais ca s'rait synonyme de paix

Na na na na ......

Parler de c'qu'on vit la est toute ma facilité
J'y ai trouver l'inspi et le destion qu'j'ai mérité
En toute sincérité profite de l'instant présent
Faites qu'il dure longtemps que j'fasse croquer mes héritiers
Et sans, vulgarité on spresse et on stress triste moralité
On passe et on trace, sache trop d'truk crades
Trop d'villes polluées, un pays malade signe d'un monde contaminé
La pluie tombe, tristesse les éléments s'déchainent
Le sol tremble la lave coule l'aisne est peine la terre pleine
L'océan d'vient noir, le fric d'vient sal, grace a TOTAL
Vous n'irez plus à la plage par hasard
Et l'homme évolue, n'a espoir qu'en l'industrie
Ne jure que par saigne tu? l'armement et le profit
Ainsi ce monde est fait état et société
Rempli d'actes imparfaits et d'critères à respecter
Les moutons dames les bergers veulent combattre
C'est Bush contre Sadam et Sharon contre Arafath
Les combats éclatent son nom est douloureux
Mais a la fin du massacre aucun d'entre eux n'aura des bleux
Le dollar est en colère petit constat globale
Qui donne une dictature mondiale ou tout le monde coopère
Que faire ? le contraire et leur tourner le dos
Quitte a risquer un embargo et que ton pays mange des pierres
Tu nous à montrer ta puissance à travers de gros polar
Gagnant avec élégance et on a finit par l'croire
Ta massacrer les indiens persécuter les noirs
Après les diab' viens les arabes le tout en 200 ans d'histoire
Dénonce un discours haineux dès l'départ tu nous en veux connard
Qu'est c'tu compare le coran et mein kanpf
L'Irak attention, nouvelle cible des mittomans
Ca pue la coalition ou sadam se fait sodom mal
Instinct farouche attention fiston tu finit le travail du daron
Appelle ca du bouche à bouche
Combien on d' l'armement? mais aucune source économique
Pourquoi vous n'leur faites pas la guerre ? Vous les zorros d'la république
Des pédales des vraies, cachées sous de beaux déguisements
Qui tue pour leur gisement d' pétrole
Mais j'dirais qu' face à cette course mondiale
Pas d'amour mais d'or noir les states sont loins d'etre a la bourg
Malgré 2 tour de r'tard

Na na na na ......

2003 j'suis la planter dans ce putain d'décor
Dans c'monde qui m'écoeur ou l'mal nous taff au corps
Tous on s'égare les coeurs se changent en pierres
L'homme fabrique tout pour sa mort, l'enfant n'respecte plus sa mère
C'est gore, l'espérence meurt, cette vie au lance drop
Sexe au sommaire nos mère pleurent quand shétane se marre
Ou va le monde, à mon avis plus très loin,
J'joue pas le moraliste, j'suis comme les autres, j'observe de loin
Ce cauchemar réel Palestine-Israël, Irak-USA
Et bientôt un second Rahel, la planète pleure
Mais personne essuie ses larmes, on n'voit rien on n'entend rien
On n'dit rien, car le malin nous charme
Trop d'esprit pollué, tout comme cette atmosphère
Si notre planète se réchauffe c'est qu'on s'rapproche de l'enfer
Homicide volontaire et on s'dit tous innocent
Le dass et le cancer ne sont qu'des punitions du tout puissant
Dans pas longtemps ils diront aux gosses que l'oseille c'est dieu
On verra tellement d'trucs sales qu'il faudra s'en crever les yeux
J'suis pas devin mais la de-mer ca pue
Tu doit l'sentir comme moi l'espoir y'en a peu j'dirais meme qu'y en a plus
J'suis pas pésimiste, c'est ma vision du monde
On dirait qu'on y vient pour des bifetons, une bete de caisse et une blonde
Demande aux jeunes si l'avenir les fait rêver
Difficile de parler d'futur quand le monde est en train d'crever
On nous détruit chaque jour un peu plus
La haine nous contamine comme un putain d'virus
A quand l'terminus, qu'est c'que j'vais dire a Momo
Quand j'l'emmenerais au zoo
Fiston ca c'est un lion mais bon là c'est juste les os
Saisi que l'heure est grave, et tout dépend d' nous
Fils c'est la folie humaine qui met l'monde à genou
Puis merde c'est pas mon texte qui changera les choses
C'est juste un brin d'conscience avant que tout explose
La planète bleue vire au rouge entend ses cris d'douleur
Elle saigne on l'a poignardée en plein coeur
On la poignardée en plein coeur....

Na na na na ......

HINA
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Mer 19 Sep - 9:33

Drôle de vie
Paroles et musique : Bernard LAVERNHE


Drôle de vie, que cette vie,
Qui pousse des peuples entiers
Au delà de tous les crimes,
Des plus inutiles injustices,
Au delà même des morts qui veillent,
Insomniaques qu’ils sont devenus,
Pour avoir tant fui ce sommeil
Cette fatigue des dos courbés
Ce désespoir des yeux brûlés.


Refrain
Drôle de vie, terrible aventure…
Qui ne ferme ses portes
Que sur les cendres…
Les cendres de l’espoir.


Drôle de vie, que cette vie,
Qui pousse des peuples entiers,
A croire malgré la misère
En une porte ouverte sur l’espérance,
Alors qu’ils sont le dos au mur
Et que le fil de leur souffrance
Qui les unit se tend à rompre…
Sûrs qu’ils sont de se retrouver
Un jour ensemble, au dernier jour.

Refrain

Drôle de vie, que cette vie,
Qui pousse des peuples entiers
Au delà des routes barrées
Au delà des slogans ravalés.
Mais avec leur cœur clandestin,
Et qui se fout des pourquoi comment,
Eux qui n’ont rien à expliquer,
Tant ils savent pourquoi ils luttent
Et tant est lourd le poids de leur silence.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Mer 19 Sep - 14:40

sunny
Keny Arkana
La mère des enfants perdus

Paroles: Keny Arkana, Alan Mouss 2005 "Entre ciment et belle étoile"

--------------------------------------------------------------------------------

Je suis celle qui accueille
Les mômes en mal d'amour qui se perdent bien souvent dans ma gueule
Ceux qui demeurent sans repères
Gosses de familles détruites, ils me prennent comme mère pour avoir des frères
Je deviens celle avec qui ils passent le plus de temps
Et ils sont fiers d'être de mes enfants
Ils portent mes couleurs dorénavant
Ils doivent prouver qu'ils sont dignes de mon rang
Me prouver à moi en prouvant à leurs frères
Qu'ils en ont dans le froc en provoquant l'enfer
Qu'ils puissent étoffer leurs palmarès
Pour alimenter le pacte, jusqu'à qu'ils se perdent dans leurs prouesses
Je leur ai inculqué qu'il y a ni bien, ni mal
Juste des faibles et des forts à l'instinct animal
Parce que dans mes artères coule la jungle
C'est chacun pour soi et tous sur celui qui va geindre !

{Refrain:}
Je suis la rue
La mère des enfants perdus
Qui se chamaillent entre mes vices et mes vertus
Je suis la rue
Celle qui t'enseigne la ruse
Viens te perdre dans mon chahut !

Viens ! tu m'as choisie comme mère quand tu es en vadrouille
Reste avec moi, quitte les bancs scolaires, j't'apprendrai la débrouille
Tu n'as pas de place dans leur monde mais ici je t'en donne une !
A toi de la garder ! du ciment tu peux faire fortune
Conduis-toi comme un roi, le reste viendra
J'suis avec toi mais faut honorer le pacte, souviens-toi
Je t'enseignerai l'agilité pour dompter la chance
J'ai composé la chanson, celle où le Diable mène la danse
Coeur orphelin, je t'offrirai des sensations
Des jerricans d'adrénaline pour assouvir tes tentations
Tes parents vont me maudire, alors sans une excuse
Pour moi, tu vas les faire souffrir, je serai la cause de vos disputes !
Moi qui t'accueille à bras ouverts si tu prends la porte
Viens ! j't'offrirai de l'argent à t'faire et plein de potes
Qui seront tes compagnons, tes frères, car mes fils
Aveuglés, c'est à coeur-joie que vous sombrerez dans mes vices !

{au Refrain}

Pour monter en grade : c'est vole, deale, cambute, dévalise
Mais non balise pas, ça t'aide à affûter ta malice
Mais réalise que si tu t'fais pincer, tu n'as plus de valeurs à mes yeux
Tu seras seul, moi mes enfants sont nombreux
Mais même en taule, tu seras fier d'être un de mes mômes
Moi qui ai gâché ta vie en te façonnant dans mon monde
Je t'ai détourné des tiens, ta famille, tes études
Et toi tu me chantes des louanges, certains font même des raps sur moi
Bon à convaincre les indécis qui doutent de mes vertus
Je suis la mère diabolique des enfants perdus
Certains y ont laissé leur vie, si jeunes, est-ce dur à croire ?
Morts pour l'honneur, pour le pacte, morts pour ma gloire !
Je suis la rue sans scrupules et sans coeur
Je me nourris de ces âmes perdues, si jeunes et en pleurs
En manque d'amour, je suis le recours de ces gosses en chagrin
Laisse pas traîner ton fils, sinon il deviendra le mien !

{au Refrain}

La rue t'élève et te tue,
C'est pas ta mère et si tu crèves, elle aura d'autres enfants,
La mort ou la prison,
Le laisse pas chercher ailleurs l'amour qui devrait avoir dans tes yeux.
HINA
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Jeu 20 Sep - 9:36

{Les Enfoirés - Les Restos du cœur 86
avec Yves Montand, Michel Platini, Nathalie Baye,
Jean-Jacques Goldman, Michel Drucker et Coluche.}


Moi, je file un rancard
A ceux qui n'ont plus rien
Sans idéologie, discours ou baratin
On vous promettra pas
Les toujours du grand soir
Mais juste pour l'hiver
A manger et à boire
A tous les recalés de l'âge et du chômage
Les privés du gâteau, les exclus du partage
Si nous pensons à vous, c'est en fait égoïste
Demain, nos noms, peut-être grossiront la liste

{Refrain}
Aujourd'hui, on n'a plus le droit
Ni d'avoir faim, ni d'avoir froid
Dépassé le chacun pour soi
Quand je pense à toi, je pense à moi
Je te promets pas le grand soir
Mais juste à manger et à boire
Un peu de pain et de chaleur
Dans les restos, les restos du cœur

Autrefois on gardait toujours une place à table
Une soupe, une chaise, un coin dans l'étable
Aujourd'hui nos paupières et nos portes sont closes
Les autres sont toujours, toujours en overdose

{Au refrain}

J'ai pas mauvaise conscience, ça m'empêche pas d'dormir
Mais pour tout dire, ça gâche un peu l'goût d'mes plaisirs
C'est pas vraiment ma faute si y en a qui ont faim
Mais ça le deviendrait, si on n'y change rien

J'ai pas de solution pour te changer la vie
Mais si je peux t'aider quelques heures, allons-y
Y a bien d'autres misères, trop pour un inventaire
Mais ça se passe ici, ici et aujourd'hui

{Au refrain, ad lib}
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
kawa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 49
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Jeu 20 Sep - 10:43

Isabelle Boulay : Parle-moi
Je ne sais plus comment te dire
Je ne trouve plus les mots
Ces mots qui te faisaient rire
Et ceux que tu trouvais beaux

J'ai tant de fois voulu t'écrire
Et tant de fois courbé le dos
Et pour revivre nos souvenirs
J'ai même aussi frôlé ta peau

Oh, dis-moi
Regarde-moi
Je ne sais plus comment t'aimer
Ni comment te garder

Parle-moi
Oui parle-moi
Je ne sais plus pourquoi t'aimer
Ni pourquoi continuer

Tu es là, mais tu es si loin,
De moi

Je ne sais plus comment poursuivre
Cet amour qui n'en est plus
Je ne sais plus que souffrir
Souffrir autant que j'y ai cru

Mais je sais qu'il me faut survivre
Et avancer un pas de plus
Pour quentin cesse la dérive
Des moments à jamais perdus

Oh, dis-moi
Regarde-moi
Je ne sais plus comment t'aimer
Ni comment te garder

Oh, dis-moi
Regarde-moi
Il y a la vie dont on rêvait
Celle qui commençait
Oh, parle-moi
Parle-moi
Je ne sais plus pourquoi t'aimer
Ni comment continuer

Oh, dis-moi
Oh, dis-moi
Dis-moi, si tout est terminé
Si je dois m'en aller

Oh, parle-moi
Parle-moi
Regarde-moi
Regarde-moi
Regarde-moi
Regarde-moi


______________________________
Toujours sincère quitte à déplaire
Militant de toujours au nom de l' Amour
Défendant le dialogue contre les monologues
Au pire moment de nos Vie
Apprenons à parler, à écouter, ça évite bien des soucis...
La Vie n' est pas toujours ce que nous souhaitons,
Mais sera toujours influencé par ce que nous entreprenons...
gentilfou
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Ven 21 Sep - 1:46

Yannick Noah
& Disiz La Peste Métis(se)

[Choeurs]:
Je suis métis, un mélange de couleurs oh oh
Oh métis, je viens d'ici et d'ailleurs

[Yannick Noah]:
Marcher pieds-nus dans la ville, en sandales dans la jungle
Tu sais le mélange est facile, il suffit d'être simple
Je suis une éclipse, une rencontre insolite,
Je suis fier d'être métis, j'ai la chance de choisir

[Choeurs]:
Je suis métis, un mélange de couleurs oh oh
Oh métis, qui viens d'ici et d'ailleurs
Je suis métis, un mélange de couleurs oh oh
Oh métis, je viens d'ici et d'ailleurs oh oh

[Yannick Noah]:
Si parfois je me perds au milieu des deux rives
Si j'ai besoin de repères, mes racines me guident
Un sentiment basique, un élan, une chance
Une si belle mosaïque et dans mon coeur ça danse

[Disiz]:
Je suis la preuve vivante que tous les humains sont les mêmes
Je suis l'enfant d'Adam et Eve
Je suis un rêve comme Ismaël en Israël
Renie ta haine et fais sourire les anges
Mélange le Gange et la Tamise
Métis des Indes et du Brésil
On est métis comme Sade, Bob Marley
Tu peux te marrer ou bien te barrer
On peut en parler
Multicolores, anti-connards et tous mes colocataires
Caracolent en tête pour des idées
D'un monde plus métissé

[Choeurs]:
Métis, un mélange de couleurs oh oh
Oh métis, qui vient d'ici et d'ailleurs oh oh
Je suis métis, un mélange de couleurs oh oh
Oh métis, qui viens d'ici et d'ailleurs oh oh

[Y]: Je suis métis
[D]: Deux êtres différents qui se mélangent et ne font qu'un
[Y]: Je suis métis
[D]: Deux cultures, deux passés qui se rassemblent et ne font qu'un
[Y]: Je suis métis
[D]: Deux façons de penser qui se rassemblent pour ne faire qu'un
[Y]: Je suis métis
[D]: Pas besoin de voyager pour dire que je viens de loin

[Choeurs]:
Na na na na na na na na na oh oh
Na na na na na na na na na oh oh
Métis
Na na na na na na na na na oh oh
Oh métis na na na na na na na na na oh oh
Je suis métis, un mélange de couleurs oh oh
Oh métis, qui viens d'ici et d'ailleurs oh oh
Je suis métis, un mélange de couleurs oh oh
Oh métis, qui viens d'ici et d'ailleurs oh oh
Je suis métis, un mélange de couleurs oh oh
Oh métis, qui viens d'ici et d'ailleurs oh oh
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
MENORA77

avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Ven 21 Sep - 4:14

Very Happy ... Very Happy

(une realitee d aujourd hui)

GARCON

Tout à l'heure
Je roulais sur mon scooter dans Paris
D'une voiture, au feu rouge, un mec me dit
« Eh madame il est quelle heure? »
Je lui réponds « Midi »
Il me dit « Madame qu'est ce que t'es bonne
Tu veux pas me faire une gâterie? »
Ses potes rigolent
Sur le moment j'ai pas compris
Je réponds
« Mon grand, c'est pas comme ça qu'on parle aux gens
Tu n'aimerais pas qu'on parle comme ça à ta maman »
Le mec me regarde
Avec une tête de chien de garde
Il me fait « Vas-y parle pas de ma mère ou je te défonce »
Je lui réponds « du calme Alphonse
Je te connais pas, tu m'agresses
C'est quoi ce manque de délicatesse?
On t'a pas dit de traiter les femmes
Comme des princesses? »
Il me dit « ouais mais toi je te baise! »
Je lui dis « ben nan justement
C'est bien ça le malaise... »

[Refrain]
Tu sais que garçon
Si t'enlève la cédille
Ça fait gar con
Et Gare aux cons ma fille
Gare aux cons
Gare aux cons
Gare aux cons
Qui perdent leur cédille
di di doum
di di dam
La la la la la la

Je continue mon chemin
Au feu suivant
J'entends « Hé grosse cochonne!
Quand tu veux je te prends »
C'est encore Alphonse
Avec sa tête de gland
Je lui dis : « là tu t'enfonces c'est indécent
J'y crois pas mec redescends de ta planète
Tu te prends pour Tony Montana
T'as même pas de poils sur la quéquette »
Il me dit « Vas y sois pas vulgaire
Tu vas voir où je vais te la mette »
Je lui dis « c'est moi qui suis vulgaire?
Non mais la c'est la fête!
Je rêve pour qui tu te prends
Maintenant tu t'arrêtes! »
Je descends, il descend,
Je lui dis « c'est le bordel dans ta tête!
Qu'est ce que tu comptes faire?
Là t'es en galère, je veux des excuses
J'attends, et je lâcherais pas l'affaire »
Il me dit « nan toi tu t'excuses
Espèce de vieille sorcière »
« C'est la meilleure je t'ai donné l'heure,
J'aurais mieux fait de me taire »

[Refrain]
Tu sais que garçon
Si t'enlève la cédille
Ça fait garcon
Et Gare aux cons ma fille
Gare aux cons
Gare aux cons
Gare aux cons
Qui perdent leur cédille
di di doum
di di dam
La la la la la la

Voilà comment
Parlent certains garçons
Quelle honte!
Il mériterait une bonne leçon
Tu veux jouer, on va jouer
Je lui dis « Baisse ton caleçon
Tu parles beaucoup, ça manque d'action
Tu m'as demandé ? Une fellation ? »
Tout à coup Alphonse a une révélation
Il renonce et me dit
« Ouais vas y c'est bon!
Lâche moi pardon »
Je lui dis « C'est bien
T'as l'air moins con,
C'est pas normal d'avoir besoin
De parler aux femmes de cette façon
Y a un sérieux problème d'éducation
Pourtant je suis sûre que t'as un bon fond »
Il me dit « t'as raison je me sens tout bidon
C'est mes potes qui me poussent
J'ai la pression! »
Je lui dis « c'est bon pleure pas »
Il manquait plus que ça
Alphonse qui fond en larmes dans mes bras
Je lui dit « toi t'as besoin d'amour ça se voit!
Allez viens-là ! Fais un bisou à tata »

[Refrain]
Tu sais que garçon
Si t'enlève la cédille
Ça fait gar con
Et Gare aux cons ma fille
Gare aux cons
Gare aux cons
Gare aux cons
Qui perdent leur cédille
di di doum
di di dam
La la la la la la
Revenir en haut Aller en bas
http://WWW.INCONNUE.FR
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Ven 21 Sep - 10:58

Keny Arkana - Victoria
(album "Entre ciment et belle étoile",)


Moi c'est Victoria, née il y a 14 printemps
Dans un village près de Salta dans lequel je vivais avant
Cela fait maintenant, plus de 10 ans,
Qu'avec papa et maman
Mes frères et mes soeurs
On a quitté nos champs.
On est venu s'entasser dans une de ces cabanes, à l'entrée de la ville
C'est papa qui l'a construite, mais elle n'est pas finie
Je n'ai que des vagues souvenirs du village
Maman pleure quand elle m'en parle car elle n'aime pas la vie ici
Des étrangers ont brûlé nos maisons pour nous voler nos terres
Papa s'énerve moi je comprends pas, il parle d'agro-alimentaire
Il dit que les politiques sont des prédateurs qui sèment la peur
Et qu'ils ont un estomac à la place du coeur
Ici pas de travail, aucune prière ne s'exhauce
Après les cours avec ma soeur on va vendre des bracelets deux pesos
Et malgré tous ces efforts, demeurent ces jours sans repas
La nuit maman pleure, la nuit maman ne dort pas


Refrain :

No llores hija mia (ne pleure pas, ma fille)
Yo, no perdì las esperansas (moi, je n'ai pas perdu l'espoir)
Des los bandidos dictadores (des bandits dictateurs)
Jamàs podràn destruir la lucha de los peublos (jamais ils ne pouront detruire la lute des peuples)
que no pueden olvidar a sus desaparecidos.(qui ne peuvent pas oublier leurs disparus)


Mon voisin m'a dit pendant la dictature c'était plus dur
Alors j'vais pas me plaindre même si ici y a pas de futur
Moi j'aime bien les études, on m'a dit c'est bien mais inutile
Ici beaucoup ont arrêté avant même de savoir écrire
Dans mon jardin secret, j'cultive le rêve d'être médecin,
Soigner tous ces enfants malades, qui ne mangent pas à leur faim.
J'comprends pas dans la ville j'vois bien tout ces petits faire la manche,
Devant le mépris de ceux qu'on appelle les gens bien.
J'm'interroge, ne voient-ils pas la misère ?
Il nous écrasent pour bénir l'homme venu de l'autre hémisphère.
Papa dit qu'on est traités comme des chiens
Dieu merci j'ai ma famille, plus loin y a des orphelins qui vivent dans les décharges.
Des fois je pleure en cachette,
Mais pas longtemps car j'pense à mes aînées qui ont connu le chant des mitraillettes.
Et puis grand-mère disait toujours, la vie c'est l'espoir,
Si t'en as plus, t'es comme mort, et vivre relève de l'exploit

(Refrain)

Papa est à bout, il a frolé la folie,
Quand un matin il a appris
Que la banque lui avait volé ses économies
Impuissant, tout le monde était affolé
Il était pas le seul, c'est la nation entière qui s'était fait voler.
Depuis ce jour, avec beaucoup de gens de la ville
Ils bloquent les routes, pour bloquer l'économie du pays
C'est leur façon de se faire entendre
Mais moi j'ai peur quand il s'en va, y'en a qui revienne pas, la police est violente,
Ils les appellent Piqueteros
Et les journaux sont des menteurs
Ils disent que c'est des bandits après il y a des gens qui ont peur
Papa dit, ils peuvent tuer des hommes, mais ils ne tueront pas la mémoire
Les mères des disparus chantent toujours contre l'oubli
On vit le fruit d'une démocratie ratée,
Dans un pays si riche tant d' enfants ont dans le ventre qu'une tasse de Mate.
Parce qu'on est dirigés par la mafia du crime,
Moi j'comprends pas et quand j'demande pourquoi
on m'répond toujours « parce qu'on est en Argentine »
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Ven 21 Sep - 13:57

sunny
Kenza
Je me bats

Paroles et Musique: Farah Kenza 2007

--------------------------------------------------------------------------------

{Refrain}{x2}
Je me bats, j'ai l'habitude
D'avancer dans l'incertitude.
J'ai gardé la même attitude,
Je déploie mes ailes et prends mon envol.

En l'an 2000 tout commençait,
Mes premiers pas dans la musique, mes premiers rêves,
Mes premiers textes sur petit bout de papier.
Aujourd'hui je veux que ma voix s'élève,
J'en ai bavé, j'ai ramé, touché du doigt
Des carrières éphémères qui n'existaient pas,
Les promesses trop vite envolées,
Mais je n'ai jamais perdu confiance en moi.
J'ai trimé dans la musique depuis toute petite
Honnêtement j'n'ai jamais fait ça pour le fric
J'ai promis de toujours rester authentique
Pour qu'on ne puisse pas dénaturer ma musique !
Et j'ai entendu tant de gens qui parlaient sur moi
Qui racontaient que Kenza était sûre d'elle
Des histoires et des mensonges à propos de moi
Pour que je ne puisse pas déployer mes ailes.

{Au refrain}{x2}

Je me rappelle toute une époque dans les MJC
Avec mes potes c'est là que tout a commencé.
Ma première vibe dans les enceintes que j'écoutais
Mes premiers pas sur scène c'était en concert de quartier
Je vivais mon rêve.
Une petite fée à qui l'on n'a promis que des merveilles
Mais le jour se lève.
Il fut difficile de sortir de mon sommeil,
Mais j'ai gardé confiance en moi
D'avancer je vous le devais
Pour vous qui êtes derrière moi
Je me suis relevée.
Et j'ai puisé la force en moi
J'ai refusé d'abandonner
Pour vous qui avez cru en moi
Ce morceau je viens vous le donner.

{Au refrain}{x2}

Pour m'arrêter il te faut plus que ça,
Ma famille, mes amis, ma musique je n'ai que ça.
Pour m'arrêter il te faut plus que ça,
Ma famille, mes amis, ma musique je n'ai que ça.

{Au refrain}{x3}
HINA
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Lun 1 Oct - 5:45

ETHIOPIE

Ils n'ont jamais vu la pluie
Ils ne savent même plus sourire
Ils n'y a même plus de larmes
Dans leurs yeux si grands

Les enfants d'Ethiopie
Embarqués sur un navire
Qui n'a plus ni voiles ni rames
Attendent le vent

Loin du cœur et loin des yeux
De nos villes, de nos banlieues
L'Ethiopie meurt peu à peu
Peu à peu

Rien qu'une chanson pour eux
Pour ne plus fermer les yeux
C'est beaucoup et c'est bien peu
C'est bien peu

Mais à chaque enfant qui tombe
Qui meurt loin des yeux de l'occident
Notre ciel devient plus sombre
Et notre avenir moins grand

Sur cette terre de sécheresse
Ne fleurissent que les tombes
Malgré toutes nos richesses
Leur soleil nous fait de l'ombre

Loin du cœur et loin des yeux
De nos villes, de nos banlieues
L'Ethiopie meurt peu à peu
Peu à peu

Donnons-leur des lendemains
En échange de rien
Donnons-leur la vie
Seulement la vie

Chez nous la forêt succombe
La-bas, le désert avance
Plus vite que la colombe
Dans un ciel d'indifférence

Les enfants du tiers monde
N'ont que l'ombre d'une chance
Chaque jour, chaque seconde
Faisons taire le silence

Loin du cœur et loin des yeux
De nos villes, de nos banlieues
L'Ethiopie meurt peu à peu
Peu à peu
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
kawa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 49
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   Jeu 22 Nov - 0:22

Lynda Lemay
La centenaire__________________
Ca fait cent longs hivers
que j'use le même corps
j'ai eu cent ans hier
mais qu'est-ce qu'elle fait la mort

J'ai encore toute ma tête
elle est remplie d'souvenirs
de gens que j'ai vus naître
puis que j'ai vus mourire

J'ai tellement porté d'deuils
qu'j'en ai les idées noires
j'suis là que j'me prépare
je choisis mon cercueil

Mais l'docteur me répète
visite après visite
qu'j'ai une santé parfaite
y'est là qu'y m'félicite

{Refrain:}
J'ai vu la Première guerre
le premier téléphone
me voilà centenaire
mais bon, qu'est-ce que ça me donne
les grands avions rugissent
y'a une rayure au ciel
c'est comme si l'éternel
m'avait rayée d'sa liste

Ca fait cent longd hivers
que j'use le même corps
j'ai eu cent ans hier
mais qu'est-ce qu'elle fait la mort

Qu'est-ce que j'ai pas fini
qu'y faudrait que j'finisse
perdre un dernier ami
enterrer mes petits-fils?

J'ai eu cent ans hier
ma place est plus ici
elle est au cimetière
elle est au paradis

Si j'mertais l'enfer
alors c'est réussi
car je suis centenaire
et j'suis encore en vie

{au Refrain}

Moi j'suis née aux chandelles
j'ai grandi au chaudron
bien sûr que j'me rappelle
du tout premier néon

J'ai connu la grande crise
j'allais avoir 30 ans
j'ai connus les églises
avec du monde dedans

Moi j'ai connu les cheveaux
et les planches à laver
un fleuve beau
qu'on pouvait se baigner

Moi j'ai connu l'soleil
avant qu'y soit dangereux
faut-il que je sois veille
venez m'chercher, bon dieu

J'ai eu cent ans hier
c'est pas qu'j'ai pas prié
mais ça aurait tout l'air
que dieu m'a oubliée

Alors j'ai des gardiennes
que des nouveaux visages
des amies de passage
payées à la semaine

Elles parlent un langage
qui n'sera jamais le mien
et ça m'fait du chagrin
d'avoir cinq fois leur âge

Et mille fois leur fatigue
immobile à ma fenêtre
pendant qu'elles naviguent
tranquilles sur internet

{au Refrain}

C'est vrai qu'j'attends la mort
mais c'est pas qu'j'sois morbide
c'est qu'j'ai cent ans dans l'corps
et qu'j'suis encore lucide

C'est que je suis avide
mais qu'y a plus rien à mordre
c'est au'mon passé déborde
et qu'mon avenir est vide

On montre à la télé
des fusées qui décollent
est-ce qu'on va m'expliquer
ce qui m'retient au sol

Je suis d'une autre école
j'appartiens à l'histoire
j'ai eu mes années folles

J'ai eu un bon mari
et quatre beaux enfants
mais tout l'monde est parti
dormir au firmament

Et y'a qui moi qui veille
qui vis, qui vis encore
je tombe de sommeil
mais qu'est-ce qu'elle fait la mort.

--------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info
kawa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 49
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: J' adore..."La Chanson du Dimanche "   Mar 25 Mar - 20:36

Super Pouvoir d'Achat (La Chanson du Dimanche S02E11)


La Chanson du Dimanche est un groupe de musique français au concept simple : une nouvelle chanson chaque dimanche, le plus souvent humoristique, postée en vidéo sur Internet. Le groupe a été popularisé par le web, notamment grâce aux sites Dailymotion (La Chanson du Dimanche a plusieurs fois été « vidéo star » ) et MySpace. En décembre 2007, leurs clips avaient été vus près de deux millions de fois et leur podcast avait été dans le top 10 français, devant ceux de TF1 et de M6.

Nicolas et Rachida (La Chanson du Dimanche / saison 2-10)


Petit cheminot (La Chanson du Dimanche / saison 2-5)


Merci à Clément Marchand et Alexandre Castagnetti
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chansons engagées, sans faire dans l' excès, svp :-)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les chansons engagées
» Pour faire dans l'original, une nouvelle
» Arrêter de le faire dans la rue
» Avez vous passé une journée à Disneyland Paris sans faire une seule attraction?
» Commande sans faire d'atelier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La JoeBarTeam et Les Joyeux Papys  :: SUJETS DIVERS VISIBLENT PAR TOUS :: Le coin des poétes,chansons et citations...-
Sauter vers: