La JoeBarTeam et Les Joyeux Papys

Ce lieu est le QG d'un clan , d'une team de vieux gameurs ;)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réfléchissons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Mer 5 Sep - 23:54

sunny
Ce qui est important

- Je me sens triste - dit une vague de l'océan en constatant
Que les autres vagues étaient plus grandes qu'elle.
- Les vagues sont si grandes, si vigoureuses,
Et moi je suis si petite, si chétive.
Ue autre vague lui répondit ;
- Ne sois pas triste ;
- Ton chagrin n'existe que parce que tu t'attaches à l'apparent,
- Tu ne concois pas ta véritable nature
- Ne suis-je donc pas enr vague ?
- La vague n'est qu'une manifestation transitoire de la nature.
- En vérité tu es l'eau
- L'eau ?
- Oui, Si tu comprends clairement que ta nature est l'eau,
- Tu n'accorderas plus d'importance à ta forme de vague
- Et ton chagrin disparîtra....

Avoir à l'esprit que l'humanité fait partie d'un ensemble important.
Car l'être humain se considère souvent comme le centre des choses
en s'arrogant des droits particuliers qui n'ont pas raison d'être.
Ainsi il ne voit que chez son prochain ce qu'il n'a pas,
Sans voir ce qu'il à déjà et se cause les plus inutiles soucis....
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Jeu 6 Sep - 9:31

Donne ta main à celui qui veut la prendre
Sinon ton cœur n'obtiendra que refus...
Donne ton cœur à celui qui veut l'écouter
Sinon tes yeux ne pourront que pleurer...
Donne tes yeux à la lumière du soleil
Sinon ta vision n'en sera que faussée...


Ouvre-toi au monde du bonheur
Aux gens qui t'offrent leur sourire...
Oublie de regarder derrière toi
Et pense toujours à l'avenir...
Vit ton présent chaque instant
Soit optimiste et fier de toi....


Il faut toujours optimiser tes moments de joies
Et dédramatiser tes quelques malheurs...
Qu'ils soient petits ou grands
Le passé n'en fera qu'une bouchée !


Allez de l'avant,
Vivre au jour le jour
Ne pas faire de détour
Eviter les souvenirs...
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Jeu 6 Sep - 13:41

sunny
Nous avons la plus belle des planètes
Et nous en faisons la plus triste, la plus laide.

Nous avons les plus belles prairies
Et nous en faisons des déserts.

Nous avons la terre le plus fertile
Et nous la rendons stérile.

Nous avons les plus belles plantes
Et nous les modifions.

Nous avons les plus belles ethnies primitives
Et nous en faisons des fantômes.

Nous avons les plus belles fleurs
Et bientôt nous n'aurons plus d'abeilles.

Nous avons les plus beaux animaux
Mais ils vont finir au zoo.

Nous avons les plus beaux océans
Et nous en faisons des décharges.

Nous avons l'intelligence
Et nous sommes les plus bêtes.

Nous avons le bonheur au bout des doigts
Et nous sommes en détresse.

Nous avons de l'eau
Mais tous n'en boivent pas.

Nous sommes les plus riches
Mais les plus pauvres de coeur.

Nous sommes gros
Et ils sont maigres.

Nous sommes en paix
Et ils sont en guerre.

Nous voyons,
Mais nous sommes aveugles.

Nous sommes libres
Mais nous devenons esclaves.

Nous avons tout,
Et nous ne sommes rien.

Nous avons une mémoire
Mais elle ne nous sert à rien...

Quand nous n'auront plus de passé,
Quand nous n'aurons plus de mémoire,
Quand l'avenir se réduira au présent...
Il nous restera que les minutes de silence.........
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Jeu 6 Sep - 15:48

Si seulement on pouvait savoir quand elle arrive

cette dernière chance que l'autre nous accorde

avant de tourner à tout jamais...

la page d'un bel amour.

Oh! comme nous l'aurions évitée l'erreur qui fut fatale

à notre coeur. Trop de personnes s'imaginent que

la patience est une vertu sans limite.



Trop d'êtres en amour s'imaginent que l'autre aimera

toujours en dépit de tout ce qu'ils peuvent lui

faire endurer... pour ne pas dire souffrir.

Trop sûrs d'eux, ils jouent avec le temps au nom

des sentiments sans s'apercevoir que la dernière

étincelle est à deux lueurs de s'éteindre.



On commet des bévues, on récidive dans ce qui blesse

pourtant celui ou celle qu'un aime tant... et l'on attend.

Tel un enfant, on croit être pardonné de ses fautes

impunément jusqu'à la fin des temps.

On se dit inconsciemment: "Bah! Il a passé l'éponge

lors du premier hiver. Il a fermé les yeux pas

plus tard qu'hier. Alors, pourquoi m'en faire ?"



Grave erreur de jugement, car vient toujours

le moment où plus rien n'achètera le pardon sur

lequel on se couche comme sur un lit de roses.

À chaque écart de conduite, c'est pourtant un

pétale qui tombe de la marguerite, mais imbu de son

pouvoir sur le coeur de l'autre, on ne voit même pas

à quel point les émotions s'allègent au fur et à mesure

que le vase renverse.



La derniàre chance, c'est peut être celle que vous prendrez

demain en pensant qu'une fois de plus, un tendre

baiser viendra effacer les actes reprochés.

C'est si sournois l'amour, surtout quand la tolérance en a fait le tour.

Il arrive donc qu'un beau matin comme d'habitude,

avec certitude, on s'exprime encore une fois

en quête d'absolution.



On va encore prétendre: "Ca va encore passer" et

qu'il ou elle sera encore en mesure de comprendre

ce qu'il ou elle a trop souvent accepté.

On se couche inquiet face à l'erreur commise,

mais on se croise les doigts et l'on mise encore

une fois sur le partage d'un avenir.

D'ailleurs, n'est-ce pas toujours à l'être aimé

que l'on jure de ne plus jamais recommencer ?



N'est-ce pas à ce coeur que l'on compte sa peine et

son angoisse ? Quand on sent la soupe chaude,

on implore un dernier sursis. Et quand l'autre accepte

avec un sourire empreint de bonté, on est fier

d'échapper un "ouf " d'avoir gagné. Puis, un jour,

bêtement, sans avis, sans le moindre regret,

l'autre nous dit que c'est fini.



On sursaute, on implore, on promet, on va même jusqu'à jurer...

comme d'habitude, mais le plus beau poème

de Voltaire ne peut ramener l'être pourtant si cher.

Un bouquet de violettes, quelques larmes, deux ou trois lettres...

et rien, plus rien ne ravive la terre trop mal ensemencée.



La dernière chance, c'est celle qu'on a prises avant

que le coeur de l'autre ne s'octroie une délivrance.

On pensait bien que c'était l'avant-dernière.

Mais non, c'était la dernière et l'injure de plus se

devait d'être notre dernière prière.

Le pire dans une histoire d'amour, c'est que

l'on sait que, tôt ou tard, tout vient d'éteindre

à force de mal éteindre.



C'est à jouer ainsi avec l'autre qu'on en vient

à se perdre, soi. On lui reprochait sa méfiance,

faute d'être capable de lui redonner confiance.

Si le coeur est parfois sans issue, la bonté à ses limites.

Bien sûr qu'il ou elle aura aussi mal que vous

quand viendra l'heure du départ, mais un autre coeur

viendra doucement déposer un baume sur la plaie.



Et vous dans tout ca ? Triste portrait n'est-ce pas ?

Parce que vous l'aimiez sincèrement ? Parce que

vous n'avez rien tenté pour sauvegarder cet être

pour lequel vous viviez ? Trop tard et tant pis.

C'est à jouer avec sa dernière chance que bien

souvent l'on meurt... à défaut de n'avoir pu

protéger son bonheur !
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Jeu 6 Sep - 16:41

sunny
La joie et la tristesse...

Ta joie c'est ta tristesse sans masque.
Ce même puit d'où jaillit votre rire fut souvent
rempli de tes larmes.

Et comment en serait-il autrement ?

Plus profondément la tristesse creusera dans ton être,
plus abondamment tu pourra le combler de joie.
La coupe fraiche qui contient ton vin n'est-elle pas la même
qui fut brûlante dans le four de potier ?
Et le luth qui apaise ton esprit, n'est-il pas ce même bois
qui fut taillé à coups de couteau ?

Lorsque tu éprouves de la joie, sonde ton coeur et tu trouveras
que seul ce qui dans le passé t'a causé de la peine,
fait à présent ton bonheur.
Et dès lors que la tristesse t'envahit,
sonde ton coeur de nouveau et tu verras qu'en vérité
tu pleures sur ce qui autrefois t'a rendu heureux.

Certaines personnes disent que la joie est plus grande
que la tristesse, et d'autres soutiennent le contraire.
Mais moi, je dis qu'elles sont inséparables.
Elles marchent ensemble main dans la main ;
Et quand l'une vient s'attabler seule avec toi,
N'oublie que l'autre s'est assoupie sur ton lit.
En vérité, nous sommes comme les plateaux d'une balance,
oscillant entre joie et tristesse.
Il faudrait que nous soyons vide pour rester immobile
et en équilibre.
Et quand le gardien du trésor te soulève pour peser son argent
et son or, tu ne peux empecher ta joie ou ta tristesse de faire
pencher la balance
4 commentaires
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Jeu 6 Sep - 16:48

Je croyais que vieillir.......


Je croyais que vieillir me rendrait bien maussade,
Craignant chaque saison, les années, le tapage
Le grand vent et la pluie, l'esprit qui se dégrade,
Les cheveux clairsemés, les rides du visage.

Et puis je m'aperçois que vieillir n'a pas d'âge,
Qu'il ne faut point gémir, au contraire chanter.
Et même à petits pas les jours ont l'avantage
d'être beaux et trop courts quand ils sont limités.

Je croyais que vieillir c'était le ciel tout gris,
Le printemps sans les fleurs, les lèvres sans sourire,
Les fêtes sans chansons, les arbres rabougris,
Un livre sans histoire, un crayon sans écrire.

Et puis je m'aperçois que vieillir rend bien sage,
Que je vis chaque instant sans penser à demain,
Que je ne compte plus les années de mon âge,
Peu importe le temps, le crayon à la main.

Je croyais que vieillir transformerait mon âme,
Que je ne saurais plus contempler les étoiles,
Que mon cœur endurci n'aurait plus cette flamme
Qui transforme la vie lorsque le ciel se voile.

Et puis je m'aperçois que les plus belles roses
fleurissent à l'automne et sous mes yeux ravis,
Je respire très fort ce doux parfum que j'ose
garder pour embaumer l'automne de ma vie.

Marcelle PAPONNEAU
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Ven 7 Sep - 12:10

sunny

Quand j'étais un chiot, je t'ai amusé avec mes cabrioles
et t'ai fait rire. Tu m'as appelé ton enfant,
et en dépit de plusieurs chaussures mâchées
et quelques oreillers assasinnées,
je suis devenu ton meilleur ami.
Toutes les fois que j'étais méchant
tu agitais ton doigt vers moi et me demandais
``Comment est-ce possible ?``, mais après on s'amusait ensemble.
Mon éducation à pris un peu plus de temps que prévu,
parce que tu étais occupé, mais nous y avons travaillé ensemble.
Je me souviens de ces nuits où je fouinais dans le lit
et écoutais tes confidences et rêves secrets,
et je croyais que la vie ne pourrait pas être plus parfaite.

Nous sommes allés pour de longues promenades
et courses dans le parc, promenades de voiture,
arrêts pour la crème glacée (J'ai seulement eu le cornet parce que ``la galce
est mauvaise pour les chiens,`` comme tu disais),
et je faisais de longues siestes au soleil en attendant
que tu rentres à la maison.
Progressivement, tu as commencé à passer plus de temps au travail
et à te concentrer sur ta carrière, et plus de temps
à te chercher un compagnon humain.
Je t'ai attendu patiemment, t'ai consolé après chaque déchirements de coeur
et chaque déception, ne t'ai jamais réprimandé au sujet de tes mauvaises décisions, me suis ébattu avec joie lors de tes retours au foyer.
Et puis tu es tombé amoureux. Elle maintenant ta femme,
n'est pas une ``personne chien``,
mais je l'ai déja accueillie dans notre maison, essayé de lui montrer
de l'affection, et lui ai obéi. J'étais heureux
parce que tu étais heureux.

Ensuite les bébés humains sont arrivés et j'ai partagé votre excitation.
J'étais fasciné par leur couleur rose, leur odeur,
et je voulais les pouponner aussi. Seulement vouv vous êtes inquiétés
que je puisse les blesser, et j'ai passé la plupart de mon temps banni
dans une autre pièce ou dans une niche.
Oh, comme je voulais les aimer, mais je suis devenu un `` prisonnier de l'amour``.
Comme ils ont commencé à grandir, je suis devenu leur ami.
Ils se sont accrochés à ma fourrure et se sont levés sur leurs jambes branlantes, ont poussé leurs doigts dans mes yeux, fouillé mes oreilles,
et m'ont donné des baisers sur le nez.
J'aimais tout d'eux et leurs caresses - parce que les tiennes étaient
maintenant peu fréquentes - et je les aurais défendus avec ma vie
si besoin était.

J'allais dans leurs lits et écoutais leurs soucis et rêves secrets, et ensemble
nous attendions le son de ta voiture dans l'allée. Il y eut un temps,
quand les autres te demandaient si tu avais un chien, tu leurs montraient une
photo de moi dans ton portefeuille et tu leur racontais des histoires à mon propos. Ces dernières années tu répondais juste ``oui`` et changeais de sujet.
Je suis passé du statut de ``ton chien`` à ``seulement un chien`` et vous
vous êtes offensés de chaque dépense pour moi.
Maintenant, vous avez une nouvelle occasion de carrière dans une autre ville,
et vous allez déménager dans un appartement qui n'autorise pas d'animaux
familliers. Tu as fait le bon choix pour ``ta famille``, mais il y eut un temps
où j'étais ta seule famille.
J'étais excité par la promenade en voiture jusqu'à ce que nous arrivions au
refuge pour animaux. Cela sentait les chiens et les chats, la peur, le désespoir.
Tu as rempli la paperasserie et as dit : ``Je sais que vous trouverez une maison pour elle.``
Ils ont haussé les épaules et vous ont jeté un regard attristé. Ils comnprennent
la réalité qui fait face à un chien entre deux âges, et même avec un ``des papiers``. Tu as du forcer les doigts de ton fils pour les détacher de mon col et il a crié `` Non, Papa ! S'il te plaît, ne les laisse pas prendre mon chien !
Et je me suis inquiété pour lui. Quelles lecons lui avez vous apprises à l'instant au sujet de l'amitié et la loyauté, au sujet de l'amour et de la responsabilité, et au sujet de l'amour et de la responsabilité, et au sujet du respect pour toute vie ? Tu m'as donné un `` Au revoir caresse`` sur la tête, as évité mes yeux et as refusé de prendre mon collier avec vous.
Après votre départ, les deux gentilles dames ont dit que vous saviez probablement au sujet de votre départ il y a de cela plusieurs mois et que vous n'avez rien fait pour me trouver une autre bonne maison.
Elles ont secoué la tête et ont dit : ``Comment est-ce possible ?``.

Ils sont aussi attentifs à nous ici dans le refuge que leurs programmes chargés
le leur permettent. Ils me nourrissent, bien sûr, mais j'ai perdu l'appétit il y a plusieurs jours. Au début, chaque fois que quelqu'un passait près ma cage, je me dépêchais en espérant que c'était toi, que tu avais changé d'avis, que c'était juste un mauvais rêve...ou j'espérais tout au moins que ca soit quelqu'un qui se soucie de moi et qui pourrait me sauver.
Quand je me suis rendu compte que je ne pourrais pas rivaliser avec les autres chiots qui folâtraient pour attirer l'attention, je me suis retiré dans un coin de la cage et j'ai attendu.

J'ai entendu ses pas quand elle s'approchait de moi en fin de journée, et j'ai trottiné le long de l'allée jusqu'à une pièce séparée. Une pièce heureusement tranquille. Elle m'a placé sur la table et à frotté mes oreilles, et m'a dit de ne pas m'inquiéter. Mon coeur battait d'appréhension à ce qui était à venir, mais il y avait aussi un sentiment de soulagement. Le ``prisonnier de l'amour`` avait survécu à travers les jours. Comme c'est dans ma nature, je me suis plutôt inquiété pour elle. Le fardeau qu'elle porte pèse lourdement sur elle, et je le sais, de la même manière que je connaissait votre humeur chaque jour.
Elle a placé une chaîne doucement autour de ma patte et une larme à roulé sur sa joue.
J'ai léché sa main de la même facon que je te consolais il y a tant d'années.
Elle a glissé l'aiguille hypodermique habilement dans ma veine. Quand j'ai senti la piqûre et le liquide se répandre à travers mon corps, je me suis assoupie, l'ai examiné de mes yeux gentils et ai murmuré : ``Comment as-tu pu ?``. Peut-être parce qu'elle comprenait mon langage, elle a dit `` Je suis si désolée``. Elle m'a étreint, et m'a expliqué précipitamment que c'était son travail de s'assurer que j'allais à une meilleure place où je ne serais pas ignoré ou abusé ou abandonné, où j'aurais à pourvoir moi-même à mes besoins, une place remplie d'amour et de lumière trè différent de cet endroit.
Etb avec mes dernières forces, j'ai essayé de me transporter jusqu:à elle et lui expliquer avec un coup sourd de ma queue que mon ``Comment as-tu pu ?``. N'était pas dirigé contre elle. C'était à toi, Mon Maître Bien-aimé, que je pensais.

Je penserai à toi et t'attendrai à jamais.

Puisse tout le monde dans ta vie continuer à te montrer autant de loyauté.
Si ``comment est-ce possible ?`` A mis des larmes dans vos yeux en le lisant,
c'est parce que c'est l'histoire de millions d'animaux familliers qui meurent à chaque année dans des chenils Francais, Américains et Canadiens.

S'il vous plaî utilisez-le pour aider à l'éducation, sur vos websites, blogs, dans des bulletins d'informations, dans les refuges pour animaux et tableaux d'affichage du bureau du vétérinaire.
Dites au public que la décision d'ajouter un animal familier à la famille est une importante décision pour la vie, que les animaux méritent notre amour et nos soins, que la recherche d'une autre maison appropriée pour votre animal est votre responsabilité et que toute vie est précieuse.

S'il vous pla¸it, faites votre part pour arrêter le meurtre d'animaux, et encouragez les campagnes pour prévenir que des animaux soint non désirés.


merci a tous hina
Revenir en haut Aller en bas
kawa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 49
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Ven 7 Sep - 22:35

--------------------------------------------------------------------------------
La centenaire

Paroles et Musique: Lynda Lemay 2002 "Les lettres rouges"

_________________________
Ca fait cent longs hivers
que j'use le même corps
j'ai eu cent ans hier
mais qu'est-ce qu'elle fait la mort

J'ai encore toute ma tête
elle est remplie d'souvenirs
de gens que j'ai vus naître
puis que j'ai vus mourire

J'ai tellement porté d'deuils
qu'j'en ai les idées noires
j'suis là que j'me prépare
je choisis mon cercueil

Mais l'docteur me répète
visite après visite
qu'j'ai une santé parfaite
y'est là qu'y m'félicite

{Refrain:}
J'ai vu la Première guerre
le premier téléphone
me voilà centenaire
mais bon, qu'est-ce que ça me donne
les grands avions rugissent
y'a une rayure au ciel
c'est comme si l'éternel
m'avait rayée d'sa liste

Ca fait cent longd hivers
que j'use le même corps
j'ai eu cent ans hier
mais qu'est-ce qu'elle fait la mort

Qu'est-ce que j'ai pas fini
qu'y faudrait que j'finisse
perdre un dernier ami
enterrer mes petits-fils?

J'ai eu cent ans hier
ma place est plus ici
elle est au cimetière
elle est au paradis

Si j'mertais l'enfer
alors c'est réussi
car je suis centenaire
et j'suis encore en vie

{au Refrain}

Moi j'suis née aux chandelles
j'ai grandi au chaudron
bien sûr que j'me rappelle
du tout premier néon

J'ai connu la grande crise
j'allais avoir 30 ans
j'ai connus les églises
avec du monde dedans

Moi j'ai connu les cheveaux
et les planches à laver
un fleuve beau
qu'on pouvait se baigner

Moi j'ai connu l'soleil
avant qu'y soit dangereux
faut-il que je sois veille
venez m'chercher, bon dieu

J'ai eu cent ans hier
c'est pas qu'j'ai pas prié
mais ça aurait tout l'air
que dieu m'a oubliée

Alors j'ai des gardiennes
que des nouveaux visages
des amies de passage
payées à la semaine

Elles parlent un langage
qui n'sera jamais le mien
et ça m'fait du chagrin
d'avoir cinq fois leur âge

Et mille fois leur fatigue
immobile à ma fenêtre
pendant qu'elles naviguent
tranquilles sur internet

{au Refrain}

C'est vrai qu'j'attends la mort
mais c'est pas qu'j'sois morbide
c'est qu'j'ai cent ans dans l'corps
et qu'j'suis encore lucide

C'est que je suis avide
mais qu'y a plus rien à mordre
c'est au'mon passé déborde
et qu'mon avenir est vide

On montre à la télé
des fusées qui décollent
est-ce qu'on va m'expliquer
ce qui m'retient au sol

Je suis d'une autre école
j'appartiens à l'histoire
j'ai eu mes années folles

J'ai eu un bon mari
et quatre beaux enfants
mais tout l'monde est parti
dormir au firmament

Et y'a qui moi qui veille
qui vis, qui vis encore
je tombe de sommeil
mais qu'est-ce qu'elle fait la mort.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Ven 7 Sep - 23:00

HINA je viens de lire l'histoire sur le chien je suis toute retournée mais malheureusement c'est la triste réalité .Si tout les chiens pouvait etre heureux comme ma fille rotweiller " ORKA" se serait MAGNIFIQUE .






MERCI HINA pour cette histoire si triste mais si réelle bisou TOFI
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
kawa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 49
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: une jolie peluche?   Sam 8 Sep - 18:52

lol!
Ah nos amis les bêtes, il leur manque que la parole,
Mais c' est aussi bien car ils ne diront jamais de grosses bêtises...
:okjsor: ... bisounippon

_________________
kawa...Toujours sincére quitte à déplaire...
Sans en oublier les "bonnes"manières !
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réfléchissons   Dim 9 Sep - 0:00

En attendant d'aller mieux...

Aujourd'hui je suis heureux
Aujourd'hui je suis triste
Aujourd'hui j'ai senti la vie
Aujourd'hui je frole la mort
Aujourd'hui je suis serein
Aujourd'hui j'ai mal de penser
Aujourd'hui j'ai des amis
Aujourd'hui je me sens seul
Aujourd'hui il fait beau
Aujourd'hui je suis dans l'abime
Aujourd'hui on ma fait plaisir
Aujourd'hui on ma fait mal
Aujourd'hui je vais bien
Aujourd'hui j'ai mal
Aujourd'hui je souri
Aujourd'hui je pleure
Aujourd'hui j'ai ris
Aujourd'hui j'ai crier
Aujourd'hui est un jour magnifique
Aujourd'hui est un jour abominable

Demain est un autre jour, mais hier c'est tellement mieux.

On dit que vivre dans le passé c'est dépérir.
Pourquoi mon passé sera toujours meilleur que mon futur?
On dit que tout ce passera bien.
Pourquoi je n'y crois pas?
On dit qu'il faut vivre l'instant présent.
Pourquoi je compare à l'instant passé?
On dit que demain est un autre jour.
Pourquoi je préfère hier?....

Sur ce...
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Dim 9 Sep - 13:40

ORKA


Orka le première fois que je t'ai prise,
j'ai eu une grande surprise,
tu étais mal soignée,
alors je t'ai aidée.
Toi aussi,tu m'a aidée
Tu m'a aimée,tu m'a respectée
Je sais que tu es une chienne
Mais pour moi,tu es mienne.
Dans mon coeur tu es
Et ce pour l'éternité.
Je t'aimerais toujours,
Car tu es mon amour




------> il y aura toujours un animal abandonné quelque part qui m'empechera d'etre heureuse



SNIFFFF
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Dim 9 Sep - 15:28

Les yeux dans le vide
J'étais trop timide
Pour te regarder
Ta main me semblait énorme
L'amour, tu ne l'as jamais ressenti
Dans mes cris, je m'étouffe
Haaa... je retiens mes larmes
J'essaie d'être normale
Mais j'ai le cœur aussi fragile que celui d'un enfant
Aussi fragile que la petite fille que tu frappais
Aussi fragile que l'enfant qui saignait sur le sol...

J'ai connu l'horreur,
Et bercé mon cœur de tellement d'illusions
Même si tu n'es plus là près de moi
Je ne t'oublie pas, Je ne t'oublie pas,
Je n'oublierai jamais ces coups, je ne t'oublie pas papa...

J'ai vu la cruauté
A plusieurs reprises au fond de tes yeux
J'ai fait tant de prières
Je ne jurais que la nuit, m'adressant à Dieu
Forcé le destin pour que jamais, jamais
Tu ne relèves la main sur moi
Moi loin de toi
Toi loin de moi
Souviens-toi de mon visage
Je ne comprenais pas, tu te rappelles ?

Je ne te regardais pas, tu te rappelles ?
Tu me demandais pourquoi je ne pleurais pas, tu te rappelles ?
Brodé de violence, mon cœur se noie
Papa, je sais que tu m'observes
Papa, je sais que t'es quelque part sur terre
Seulement pourquoi tu me frappais
Tu te souviens de mon regard...
Mon regard, celui que tu détestais tant papa...


hina
Revenir en haut Aller en bas
kawa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 49
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Dim 9 Sep - 19:46

Encore Bravo, pour vos textes, ils sont durs et jolis
Au reflet de ce que nous fait supporter la Vie...
Il y a le vécu, le présent et l' avenir,
Et ici je confirme que l' on peut tout ce dire...
Tout entendre dans le respect,
Vos textes sont plein de vérités
Tant pis si certains ne peuvent pas comprendre
Nous essayerons avec le temps de leurs apprendre
Si en eux il y a assez de tolérance?
De bon sens et de patience?...
gentilfou rose
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Dim 9 Sep - 21:33

merci kawa



Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Lun 10 Sep - 12:31

Plume
Il SuFFiT D'uN éCaRt
PoUr ToUjOuRs PeRdRe eSpOiR
RiEn Qu'Un FaUx PaS
PoUr ToMbEr ToUjOuRs pLuS BaS
UnE DraMaTiQuE DaNsE
C'EsT La MoRt eN CaDeNcE
Elle TuE ToUtEs SeS ChaNceS...
eLLe eFFaCe à JaMaiS Sa CoNfiAnCe...
DeS LaRmeS bLanCheS, uN Cri, uN pLeUr
DeS CoUpS dE PoiNg, TaiS-Toi eT MeUrS.
iL La PoSSeDe, La DiRiGe eT L'oRdOnNe
eLLe a HoNtE, eN eLLe çA BoUiLLoNNe
eLLe ReSSeNt PoUr La PreMieRe FoiS Le MaL
AcCuEiLLe PoUr PoUr La PreMieRe FoiS Le MâLe
Et PoUr ToUjOuRs Se SeNtiRa SaLe.
GrOnDeMeNt iNteRiEuR, RuGisSeMeNt iNfiMe
On Lui VoLe Sa ViE iNtiMe
SoN PreMieR eT DeRnieR CriMe...
EllE VeUt oUbLiEr CeTTe TraGiqUe SoiRéE
Ne PlUs Y PeNsEr; tOuT ReCoMmEnCeR
MaiS CeT aFFrOnT TraGiqUe La PoUrSuiVra
La HanTeRa, La RaBaiSSeRa PuiS La TueRa.
PeTiT CoRpS uNe FoiS MalMeNé
PaR CeTtE OfFeNsE iNcEsTueUsE
eLLe Ne S'eN ReMeTTra JaMaiS,
ReViVra ToUjOuRs CeTTe SceNe HoNtEuSe
eN MoRdaNt L'oReiLLeR, PaR FauTe De PoUvOiR LuTTeR
eLLe Se SeNtAiT SoUiLLéE, HuMiLiéE
SoN âMe aVaiT DeJa éClaTé
Sa ViE S'eTaiT eFFoNdRéE
eLLe S'eSt aBanDoNnéE a eLLe MeMe,
FrêLe FraGiLe eT TrEmBlanTe
TraHie SaLie eT GeMiSSaNtE
JaMaiS pLuS eLLe Ne SeRa La MeMe..
uN MalHeUr Si PrOfoNd SaNs SoN CoEuR
DeS LoUpS Du SaNg DeS PeUrS...
Si QuElqUeS MiNuTeS OnT pLu à SoN aSSaSSiN
C'eSt ToUte uNe Vie Qu'iL a DeTruiT De SeS MaiNs
C'EsT La DéCaDeNcE D'uNe JoLie PoUpéE
SeNtaNt a La FoiS SaNg eT LarMeS CouLeR
Le LoNg De SeS JoUeS VioLeMMeNt FraPPéEs
Le LoNg De SeS CuiSSeS SeuLeMeNt VioLéEs...
C'EsT Sa SiMpLe eT TraGiqUe DeCaDeNce
Le DeBuT NoiR eT RoUge De Sa DéMeNcE
eLLe, Qui, TeLLe uNe pLuMe
Se DeTaChe De SoN OriGiNe
Et ToMbe iNlaSSabLeMeNt
PeU à PeU sE SaLiSSaNt
eLLe aTTeRiT DaNs La BrUmE
LeS aBiMeS CeRnéEs D'éPiNeS
SeuLe, SoUiLLéE, PeRdUe...
UnE Vie bLanChe, FoUtUe...

merci kawa
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Lun 10 Sep - 12:36

Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
kawa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 49
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Lun 10 Sep - 13:28

Très Très Très bien écrit...Fort, poignant, la puissance d' un cris...
Le cris d' une victime sans défense qu' un horrible adulte offense...
Je ne vous cache pas ma colère, face à ces horribles faits divers...
Enfin ! excusez y à rien de divers, je leurs mènerai la guerre...
On ne doit pas leurs pardonner, peut être par un traitement les soigner,
Mais la justice ne peut pas les relâcher sans avoir pris plus de sécurité,
Et pensons aux victimes de ces pervers,
Soutenons les pour qu' elles oublient leur calvaire...

Que la vie peut être cruelle mais courage elle se révéle aussi souvent très belle, l' essentiel étant de croire en Elle...

gentilfou rose
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Lun 10 Sep - 15:26

sunny
Merci à la vie.

Merci à la vie qui m'a tant donné.
Elle m'a donné deux yeux et quand je les ouvre
Je distingue parfaitement le noir du blanc
Et là-haut dans le ciel, un fond étoilé
Et parmi les multitudes, lA VIE QUE j'aime.

Merci à la vie qui m'a tant donné.
Elle m'a donné d'entendre, oreilles grandes ouvertes
Enregistrer nuit et jour grillons et canaris,
Marteaux, turbines, aboiements, orages,
Et la voix si tendre de mon bien-aimé.

Merci à la vie qui m'a tant donné.
Elle m'a donné la voix et des lettres
Avec lesquelles je pense les mots, et je dis
Mère, ami, frère, lumière qui éclaire
Le chemin de l'âme que j'aime.

Merci à la vie qui m'a tant donné.
Elle m'a donné de marcher de mes pieds fatigués
Et j'ai ainsi parcouru villes et marécages,
Plages et déserts, montagnes et plaines
Jusqu'à ta maison, ta rue, ta cour.

Merci à la vie qui m'a tant donné.
Elle m'a donné un coeur qui devient débordant
Quand je vois le fruit du cerveau humain ;
Quand je vois la distance qu'il y a entre le bien et le mal
Quand je vois le fond de tes yeux clairs.

Merci à la vie qui m'a tant donné.
Elle m'a donné le rire, elle m'a donné les pleurs.
Ainsi, je distingue le bonheur du désespoir
Ces deux éléments qui forment mon chant,
Et votre chant qui est le même chant,
Et le chant de tous, qui est encore mon chant.

HINA
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Lun 10 Sep - 19:57

Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Mar 11 Sep - 10:41

Poème pour New York

J'ai vu des tas de choses dans ma vie,
Des choses banales,
Des choses étranges,
Des choses normales,
J'ai même vu un ange.

J'ai vu des tas de lumières,
Entendu des tas de musique,
J'ai connu la guerre,
J'ai même vu le Titanic.

J'ai connu les plus gros orages,
Les plus grosses tempètes,
J'ai vu les plus beaux nuages,
Et les plus belles comètes.

Et ce matin, j'ai ouvert les yeux
Et je les ai vu arriver,
Ces deux avions qui sur mes tours,
Se sont écrasés.

J'ai vu des gens sauter pour échapper aux flammes,
J'ai vu des gens crier et pleurer,
J'ai tout vu moi la vieille dame,
Moi la statue de la liberté...


EN CE JOUR MAUDIT PENSONS A EUX MERCI...
Revenir en haut Aller en bas
Plt

avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Mer 12 Sep - 3:06

Merci à tout le monde pour leur contributions
Revenir en haut Aller en bas
http://wwwperdu.com
Plt

avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Mer 12 Sep - 3:09

En ce 11 septembre 2007 nous nous souvenons des attentats comis il y a six ans sur les deux tours. Rendons hommages aux nombreuses victimes... que celles-ci reposent en paix.

EN VOTRE MEMOIRE

Ils sont arrivés ce terrible matin
Rien ne pressentait l'horreur de ce drame,
Qui allait à jamais sceller leur destin
Dans ces tours devenues la proie des flammes.

Aujourd'hui, nous rendons ce grand hommage
A ces sauveteurs, pompiers et policiers,
Qui grâce à leur immense courage
Ont sauvé des vies, qu'ils en soient remerciés.

Mais, combien d'entre-eux furent sacrifiés
Nous laissant accablés par tant de douleur,
Par des actes aussi cruels, qu'injustifiés
Qui allait pour toujours briser tous les coeurs.

Parcequ'ils ne méritaient pas de mourir
Et que ne soit pas vain leur sacrifice,
Pour cela, leurs assassins doivent périr
Nous devons leur rendre cette justice.

Nous voulons garder d'eux le souvenir
De leurs si beaux et merveilleux visages,
Qu'ils nous auront laissés avant de partir
A jamais, pour cet éternel voyage.

Ils nous manquent aujourd'hui si cruellement
Nous laissant dans la douleur et le chagrin,
Nous les aimions tous et toutes tellement
Pourquoi la mort a-t-elle croisé leur chemin ?

Ensemble, leurs âmes sont montées vers Dieu
Guidées par toute son infinie bonté
Près de lui, elles reposeront dans les Cieux
Dans la paix et l'amour pour l'éternité.

Que soit honoré ce peuple d'Amérique
Pour son courage et sa grande dignité,
Pour tous ces hommes et femmes héroïques
Notre grand respect, ils ont tous mérité.

Axelle DAMAURAY
Revenir en haut Aller en bas
http://wwwperdu.com
kawa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 49
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Mer 12 Sep - 16:23


_________________
kawa...Toujours sincére quitte à déplaire...
Sans en oublier les "bonnes"manières !
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info
miko007
moderateurs
moderateurs
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Mer 12 Sep - 23:18

Reflechissons, à ce que nous faisons
Avec le coeur sans raison
A la vie sans contradiction
Au gré des saisons

Soyons
En respect
Noyons
La haine dans la paix
Soignons
L'âme et ses plaies
De nos larmes, signons
Ce qui nous déplait
....

A l'avis, l'envie, la vie

Mik2L
Revenir en haut Aller en bas
http://team-hd.forumactif.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réfléchissons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réfléchissons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La JoeBarTeam et Les Joyeux Papys  :: SUJETS DIVERS VISIBLENT PAR TOUS :: Le coin des poétes,chansons et citations...-
Sauter vers: