La JoeBarTeam et Les Joyeux Papys

Ce lieu est le QG d'un clan , d'une team de vieux gameurs ;)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réfléchissons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Jeu 13 Sep - 0:26

sunny
Les abusés sont surtout des jeunes femmes
Et de plus en plus de jeunes enfants.
Elles en viennent à se considérer foutues et à subir impuissantes.
Elles vont souvent mourir jeune du SIDA.

Une travailleuse de rue du Québec disait dans un journal :
Pour chaque année de prostitution,
Il faut compter 7 ans de réadaptation....
Elle parlait des jeunes femmes occidentales,
On peut penser qu'elles sont entrées à peu près
De leur gré dans ce métier.
Quoi penser de celles qu'on y a entrainées de force,
Quelque fois depuis l'âge de 10 ans,
Et qui vont passer 20 ans dans les bordels de Thaïlande ??

Car les défis sont de taille.
Arriver à se déprendre des filets du réseau
Dont on était une propriété, partir loin.
Trouver des ressources d'aide
Pour se réadapter.
Apprendre un métier et parvenir à suffisament d'indépendance financière
Pour ne pas être récupérée.

Le plus grand défi est peut être d'alléger au fond de soi
Ce poids immense, mélange d'inquiétude et de dégout.
Une longue bataille pour se réconcillier avec soi-même
Et se remettre à croire à la bonté de la vie.

Certaines y arrivent magnifiquement.
À leur contact, d'autres reprennent le courage.

Les abusueurs sont souvent des proches tout d'abord,
Ensuite les corps policiers qui ferment les yeux,
Puis les réseaux de trafiquants reliés à la pègre et à la drogue....
Et enfin tous les touristes sexuels, inconscients
Qu'ils font vivre ce système....

Chacun de nous se débat avec des blessures secrètes,
Cherche le bonheur du coté qu'il connait.
Les proxénètes en arrivent sans doute
À dévelpooer une profonde culpabilité
Qu'ils gèlent tant bien que mal avec la drogue
Et sont eux mêmes souvent prisonniers des réseaux.
Les abuseurs ont souvent été eux-mêmes abusés
Et vivent souvent un profond combat intérieur,
Mèlé d'envies de revanche et d'argent facile à défaut du bonheur...

Non à la prostitution
Non à l'abus....

Si tu veux passe ce message qui mérite d'être entendu....

hina
Revenir en haut Aller en bas
MENORA77

avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Jeu 13 Sep - 3:54

Very Happy


sur l'autoroute !!!

Un gars et une fille était sur une route a 100 à l'heure sur une moto


OoºoO La Fille : Ralenti j'ai peur!

OoºoO Le Gars : Nan arrête c'est marrant!

OoºoO La Fille : Nan c'est pas marrant, stp j'ai trop peur !!

OoºoO Le Gars : Bah dis moi que tu m'aime

OoºoO La Fille : Ok, je t'aime, Ralentis !

OoºoO Le Gars : Maintenant donne moi un grooos câlin ..

(.. La Fille lui fait un câlin..)

OoºoO Le Gars : Tu peux enlever mon casque et le mettre? Il me gêne..



Dans le journal le lendemain, en première page :OoºoO
Accident de moto, à cause d'un problème de freins,
2 personne y était mais un seul a survécu..


La réalité des choses : A mi chemin sur la route, le gars a réalise que c freins ne marchait
pu, mais il voulait pas le dire a sa copine, A la place de ça il lui a fait dire qu'elle l aimait, et a voulu
un câlin pour la dernière fois, ensuite il lui a fait mettre son casque pour qu'elle puisse vivre encore
même si cela voulait dire qu'il devait y laisser sa vie pour ça..
Revenir en haut Aller en bas
http://WWW.INCONNUE.FR
MENORA77

avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Jeu 13 Sep - 4:07

Very Happy

pk ?
Debout dans ma salle de bain,
Une lame de rasoir à la main,
j'ai tendue mon poignet devant moi
Et j'ai ouvert en pensant à toi..

Le sang ses mit à couler,
Ma tête à tourner..
Je me laissa tomber par terre,
Comme je suis tombée
Devant cette amour ...

Puis j'ai entendue une porte claquée,
Mon nom fut crié..
Tout à coup, je reconnu ta voix..
C'était bien toi!

Tu es entré,
Tu m'as pris dans tes bras.
J'ai regrétée, le geste.

Le sang continuais à couler,
Tu ne savais pas quoi faire.
C'est quand j'ai dis "je t'aime.. "
Mes dernier mots que j'ai prononcés,
Que tu es redescendus sur terre.

Pour la première fois,
Tu as versé une larme pour moi.
Tu dis que si je devais partir,
Toi aussi tu allais en finir.

Mes yeux se sont fermés,
Pour rester fermés à jamais.
Mon âme s'envola..
Du haut de la piéce, je te regardais.

A ton tour, tu pris la lame
Pour rejoindre mon âme.
Tu as mélé ton sang au mien,
Comme pour mélé notre chemin.

Tu t'es allongé à mes côtés,
As enlacé mes doigts des tiens.
Tu dis: " on va se retrouver. . . "

MENORA
Revenir en haut Aller en bas
http://WWW.INCONNUE.FR
kawa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 49
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Jeu 13 Sep - 10:13

Une autre femme
Ton coeur ne m'est plus destiné,
tu as été apprivoisé par cette femme.
Je t'aime plus encore que par le passé,
mais tu es guidé par ton âme.

Le jour où je vous ai vu enlacés,
m'a détruite à jamais,
je ne suis plus que l'ombre de moi-même: une passion désemparée.
Peu importe où je vais...

Malgré la souffrance et la mort qui retentit secondes après secondes...
Ne reste pas à mes côtés par pitié!
Vole vers elle, ne perds pas une seconde.
La vie est si courte...Aime-la comme je t'ai aimé!

Lorsque mes yeux seront plongés dans le noir,
je veux te voir heureux.
Ne pleure pas! Célèbre notre histoire!
Tel est mon dernier voeux!

MAGDANELLA
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Jeu 13 Sep - 13:15

sunny
Un jour, toutes les couleurs du monde se mirent à se disputer entre elles,
chacune prétendant être la meilleure, la plus importante, la plus belle, la plus utile, la favorite.

Le vert affirma :
Je suis le plus essentiel, c’est indéniable. Je représente la vie et de l'espoir.
J'ai été choisi pour l'herbe, les arbres et les feuilles. Sans moi, les animaux
mourraient. Regardez la campagne et vous verrez que je suis majoritaire

Le bleu prit la parole :
Tu ne penses qu’à la terre mais tu oublies le ciel et l’océan. C’est l’eau qui est
la base de la vie alors que le ciel nous donne l’espace, la paix et la sérénité.
Sans moi, vous ne seriez rien.

Le jaune rit dans sa barbe :
Vous êtes bien trop sérieux. Moi j’apporte le rire, la gaieté et la chaleur dans
le monde. À preuve, le soleil est jaune, tout comme la lune et les étoiles.
Chaque fois que vous regardez un tournesol, il vous donne le goût du bonheur. Sans moi, il n’y aurait aucun plaisir sur cette terre.

L’orange éleva sa voix dans le tumulte :
Je suis la couleur de la santé et de la force. On me voit peut-être moins souvent que vous mais je suis utile aux besoins de la vie humaine. Je transporte les plus importantes vitamines. Pensez aux carottes, aux citrouilles, aux oranges aux mangues et aux papayes. Je ne suis pas là tout le temps mais quand je colore le ciel au lever ou au coucher du soleil, ma beauté est telle que personne ne remarque plus aucun de vous.

Le rouge qui s’était retenu jusque là, prit la parole haut et fort :
C’est moi le chef de toutes les couleurs car je suis le sang, le sang de la vie.
Je suis la couleur du danger et de la bravoure. Je suis toujours prêt à me battre pour une cause. Sans moi, la terre serait aussi vide que la lune. Je suis la couleur de la passion et de l’amour, de la rose rouge, du poinsettia et du coquelicot.

Le pourpre se leva et parla dignement :
Je suis la couleur de la royauté et du pouvoir. Les rois, les chefs et les évêques
m’ont toujours choisie parce que je suis le signe de l’autorité et de la sagesse.
Les gens ne m’interrogent pas, ils écoutent et obéissent.

Finalement, l’indigo prit la parole, beaucoup plus calmement que les autres mais avec autant de détermination :
Pensez à moi, je suis la couleur du silence. Vous ne m’avez peut-être pas remarquée mais sans moi vous seriez insignifiantes. Je représente la pensée et la réflexion, l’ombre du crépuscule et les profondeurs de l’eau. Vous avez besoin de moi pour l’équilibre, le contraste et la paix intérieure.

Et ainsi les couleurs continuèrent à se vanter, chacune convaincue de sa propre
supériorité. Leur dispute devint de plus en plus sérieuse.

Mais soudain, un éclair
apparut dans le ciel et le tonnerre gronda. La pluie commença à tomber fortement. Inquiètes, les couleurs se rapprochèrent les unes des autres pour se rassurer.

Au milieu de la clameur, la pluie prit la parole :
Idiotes ! Vous n’arrêtez pas de vous chamailler, chacune essaie de dominer les autres. Ne savez-vous pas que vous existez toutes pour une raison spéciale, unique et différente ? Joignez vos mains et venez à moi. Les couleurs obéirent et unirent leurs mains.

La pluie poursuivit :
Dorénavant, quand il pleuvra, chacune de vous traversera le ciel pour former
un grand arc de couleurs et démontrer que vous pouvez toutes vivre ensemble en harmonie. L’arc-en-ciel est un signe d’espoir pour demain.

Et, chaque fois que la pluie lavera le monde, un arc-en-ciel apparaîtra dans le ciel, pour nous rappeler de nous apprécier les uns les autres.

hina
Revenir en haut Aller en bas
kawa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1171
Age : 49
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Jeu 13 Sep - 13:28

Jonathan Livingston le goéland de Richard Bach


L’histoire de Jonathan Livingston le goéland qui voulait voler pour voler et pas voler pour manger comme ses congénères. Trop différent il se fera exclure par le clan mais reviendra plus fort plein d’amour pour ces goélands ignorants.

Ce petit conte semble un peu enfantin au début : cette histoire d’oiseau qui veut apprendre à voler toujours plus haut et toujours plus vite.

Cependant on se laisse vite porter par le style très naturel et détaché de l’auteur lorsqu’il fait parler les goélands. On est à cent lieux de l’anthropomorphisme d’un La Fontaine. Ici les oiseaux ont leurs rites et leurs pressions sociales qu’ils n’ont pas à justifer humainement.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Jeu 13 Sep - 13:40

sunny
Quand on est un adulte et qu'on agit
comme un enfant..
Notre quête spirituelle s'en va de reculons.

Quand on laisse une étincelle de colère
envahir le bonheur des autres.
On ferme la lumière de la paix intérieure
des gens qui nous entourent..

Quand on se fache pour des riens.......
Les petits riens deviennent
des grands quelque chose.

Si le silence est d'or
et que la parole est d'argent
La colère est noire.

Pourquoi se facher après la personne qu'on aime
ne serait-ce que l'espace d'un instant
qu'onaurait oublié le sens du verbe aimer !!!!

Si tu laisses une tempête
dans ta tête tuer,
le moment présent de quelqu'un....
Tu seras peut-être seul pour l'affronter ensuite.....

Ne laisse jamais la colère perdurer.
car elle te tue à petit feu..........

hina
Revenir en haut Aller en bas
MENORA77

avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Ven 14 Sep - 6:17

Very Happy

UNE LARME

Une larme parce que je l'aime ,

Une larme parce que j'ai la haine ,

Une larme parce que je pense a lui ,


Une larme parce que j'ai peur qu'il m'oublie ,

Une larme parce que je l'ai blesser ,

Une larme parce que c'est terminer ,


Une larme parce que je l'aime toujours ,

Une larmes parce que c'est sa l'amour .

Je t'aime encore ... mais toi ?



MENO
Revenir en haut Aller en bas
http://WWW.INCONNUE.FR
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Ven 14 Sep - 13:20

sunny

Écouter

Écouter est peut-être le plus beau cadeau
que nous puissions faire à quelqu'un....
C'est lui dire, non pas avec des mots,
mais avec ses yeux, son visage, son sourire et tout son corps :
Tu es important pour moi, tu es interéssant,
Je suis heureux que tu sois là.....

Écouter c'est commencer par se taire.
Écouter, c'est accueillir l'autre avec reconnaissance
tel qu'il se définit lui-même,
sans se substituer à lui dire ce qu'il doit être.

Écouter, ce n'est pas de vouloir que quelqu'un soit
comme ceci ou comme cela.....
C'est apprendre à découvrir ses qualités qui sont
en lui spécifiques.

C'est être ouvert positivement à toutes ses idées
à tous les sujets, à toutes les expériences,
à toutes les solutions, sans interpréter, sans juger...
Laissant a l'autre son espace et le temps
de trouver la voie qui est la sienne.

Être attentif à quelqu'un qui souffre,
ce n'est pas de donner une solution
ou une explication à sa souffrance,
C'est lui permettre de la dire et de trouver
lui-même son propre chemin pour s'en libérer....

Écouter, c'est donner à l'autre ce qu'on nous a jamais
peut-être jamais donné : de l'attention, du temps
et une présence affectueuse...

hina
Revenir en haut Aller en bas
MENORA77

avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Sam 15 Sep - 4:16

Very Happy

Adieu !

Si je demain je devais me tuer
Je voudrais le faire
Je prendrais ta photo prés de moi
Pour me rappeler les bon souvenirs avec toi
Penser très fort que je t'aime
C'est trop réfléchir je me transpercerais
Je regarderais mon sang coulé
Doucement sur mon bras
En te voyant toujours toi
Je me souviendrais que des bons souvenirs
A quel point je t'admire..

Je commence a ne plus voir normalement,
Peut être que la mort commence a m'emporter
Des larmes coulent doucement
Et la douleur commence a évoluer
Je ne fais que penser
A toi qui m'as tout donné
Dans quelques instants
Il n'y aura plus de présent
Seulement des souvenirs
Qu'il ne voudront bientôt plus rien dire

Me voilà étalée sur le planché
A coté d'une marre de sang
Et des quelques larmes tombées sur ton portrait
Ça y est je suis partie définitivement

Il n'y aura pas de pleur
Même pour moi sa n'a pas été une trop grande douleur
Car te perdre c'était encore pire
Je ne suis plu qu'un vieux souvenir
Ça y est j'ai fini de souffrir
Maintenant plus qu'une chose a dire

A dieu !

sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://WWW.INCONNUE.FR
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Sam 15 Sep - 12:15

sunny
Quelques faits à propos de la violence et de la colère

La violence s'oppose si peu à la faiblesse que la faiblesse n'a souvent
Pas d'autre symptome que la violence FAIBLE et BRUTALE.
Et BRUTALE parce que FAIBLE précisément.

En dépit des ATROCITÉS qu'ils commenttent cetains HOMMES peuvent alors
éprouver le sentiment d'être absolument dans leur droit.
La pensée CONCEPTUELLE et la RESPONSABILITÉ morale ont atteint leur niveau
les plus BAS...


: "La colère, écrit Horace, est une courte folie".
Le poète latin précise : "Celui qui ne saura pas dominer sa colère voudra plus tard n'avoir pas fait ce que le ressentiment et la passion lui auront conseillé, quand il cherchait dans la violence une prompte satisfaction pour sa haine inassouvie. (...) Gouverne tes passions : si elles n'obéissent pas, elles commandent ; il faut leur imposer un frein, il faut les tenir à la chaîne.

Quand la colère emplit ton coeur, ne laisse pas ta langue aboyer en vain.

Ta conscience est la mesure de l'honnêteté de ton égoïsme...
Écoute-la avec grand soin...

Pour conclure...
La plus belle vengeance le Pardon

Si on te fait du mal ne le refait pas aux autres..
Ils n'ont pas a payer pour tes erreurs..
hina
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Sam 15 Sep - 12:45

SAVOIR ECOUTER




Ecouter est peut-être le plus beau cadeau
Que nous puissions faire à quelqu' un...
C' est lui dire, non pas avec des mots,
Mais avec ses yeux, son visage, son sourire
Et tout son corps : tu es important pour moi,
Tu es intéressant, je suis heureux que tu sois là...


Ecouter, c' est commencer par se taire.
Ecouter, c' est accueillir l' autre
Avec reconnaissance tel qu' il se définit lui-même
Sans se substituer à lui pour dire ce qu' il doit être.

Ecouter, ce n' est pas vouloir que quelqu' un
Soit comme ceci, comme cela,
C' est apprendre à découvrir ses qualités
Qui sont en lui spécifiques.

C' est être ouvert positivement
A toutes les idées, à tous les sujets,
A toutes les expériences,
A toutes les solutions sans interpréter,
Sans juger, laissant à l' autre son espace
Et le temps de trouver la voie qui est la sienne.

Etre attentif à quelqu' un qui souffre,
Ce n' est pas donner une solution
Ou une explication à sa souffrance,
C' est lui permettre de la dire et de trouver
Lui-même son propre chemin pour se libérer...

Ecouter, c' est donner à l' autre
Ce que l' on ne nous a peut-être jamais donné :
De l' attention, du temps, une présence affectueuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Sam 15 Sep - 13:50

sunny
Le saut de l'ange

Les personnages de fictions sont des marionnettes bien malléables,
on écrit leur vie, leurs désirs, leurs envies..leur perte.
On crée de toutes pìèces des être fictifs à partir de rien,
du néant naissent des vies et des morts.
J'aime créer la vie, suspendre le temps, retenir par cette plume
qui est ma main avec ses outils désuets que sont les mots.
J'aime retenir le souffle de mes personnages à la pointe de ma plume,
les suspendre dans le vide, puis les élever, les faire espérer
encore une fois de plus, comme pour mieux les laisser tomber....
juste une dernière fois.......

Cette histoire est celle de millions de personnes de part le monde,
l'histoire d'anges qui ne rêvent plus depuis trop de temps pour espérer
voir le soleil se lever de nouveau au-delà des tourelles de béton blafard de
nos villes. Des anges qui sont devenus aveugles depuis trop de temps
à force de scruter le ciel dans l'espoir d'un renouveau.
Nous sommes tous issus de la même matrice originelle,
de la poussière d.étoile ; ce qui te compose composa les créations
les plus nobles et les plus parfaites de l'univers ; les astres.

Encore un jour où le soleil ne se donnera pas la peine de se lever,
les étoiles ont laissées place à un ciel grisâtre, duveteux.
Un ange se tient là, au plus près d'elles, au plus près du ciel,
tout en haut d'un immeuble de béton gris.
La pluie grasse et abondante fait luire la bitume de la chaussée, là,
tout en bas.

Les deux pieds dans le vide, l'ange regarde vers le ciel de ses yeux morts,
attendant comme nombre de ses frères un signe qui tarde à venir.
Immobile, stoique sous les larmes du ciel, les cheveux collés le long
de son visage où le temps n'a pas encore pu marquer
la trace de son passage, les ailes repliées autour de son corps frêle ;
Une partie de lui est déja ailleurs, l'autre n'attend qu'un pas, qu'un geste pour la rejoindre.

Devant lui s'étend la ville, immense ; elle semble amorphe mais elle
s'éveille seulement, encore comateuse de sa nuit.
Et déja le désir de vivre pulse dans ses artères.L'horizon est bouché
de ces multiples avenues qui s'emmêlent, cheminent, s'anastomosent ;
charriant vie et lie dans ses entrailles, bouche affamée jamais rassasiée.

Existe-t-il seulement, lui aux yeux des autres ? Il se sent oublié, seul.
il n'est qu'un morceau d'un tout parmi tant d'autres et pourtant lui
autant qu'un autre aspire à vivre.

Le vent joue avec ses cheveux, à ses oreilles il lui promet bonheur et plaisir.
La pluie se fait moins pesante et pourtant ses épaules restent trop fragiles,
trop faibles pour porter le poids de la vie, le poids d'un monde qui n'est pas le sien. Le vide l'attire, lui promettant délivrance de ces chaînes trop lourde pour lui, ces chaînes qui entravent ses mouvements, sa survie.
Rien qu'un pas, la rédemption est si proche, et le désir si grand,
un simple pas comme un trait qu'on tire sur une erreur.
A quoi bon rester, personne ne s'appercevra de son départ,
il n'est qu'un parmi tant d'autres, une simple goutte. Un prototy^pe raté.

Alors l'ange prend son envol, ses chétives ailes suintantes s'étendent comme
pour embraser la terre, comme pour eclipser le soleil ne serait-ce qu'un
instant. Il s'envole, avec dans son coeur l'espoir.
Il chute plus qu'il ne vole, mais cette sensation le grise et l'enivre...

Puis..le temps le suspend là comme une marionnette au bout de ses fils,
dans le vide.

Ses yeux morts s'ouvrent alors comme pour la première fois devant une vision
qu'il n'a jamais appercue. En luis'ouvre telle une fleur un sentiment
jusqu'alors inconnu, un sentiment qui se répand en lui, inondant son corps,
irisant sa peau, colorant ses prunelles blanches de scintillement d'étoiles.
Une sensation de tendre chaleur l'envahi, sa peau frémit, son souffle
se fait plus rapide, plus saccadé, il halète. Une étreinte fugace et éphémère,
un frisson court entre ses reins, du sentiment nait un manque.......

De la simple sensation il ne reste qu'une envie, un désir. Le désir de sentir à nouveau ce sentiment si grisant, si puissant, mais déjà le sol se rapproche
avec la promesse d'un baiser ultime, et la vie, ironique, lui susurre un dernier
mot ;a l'oreille :
..............Bonheur........

HINA
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Sam 15 Sep - 14:06

Jacques Salomé



Ecouter est peut-être le plus beau cadeau que nous puissions faire à quelqu’un. D’une certaine façon, c’est lui dire : « Tu es important pour moi, tu es intéressant, je suis heureux que tu sois là. Je suis disponible à ta présence. Je me sens touché par ce que tu es, parce que tu dis. »
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Sam 15 Sep - 19:16

sunny

Dors, bébé, dors
Bébé, dors, il pleut dehors
Dors encore

Dors, bébé, dors
Bébé, dors, il pleut dehors
Dors encore

Il n'est pas tard et le matin
S'est perdu sur son chemin
Il nous reste quelques heures
Avant que la nuit de meure

Dors, mon amour, dors
Mon amour, dors, il pleut dehors
Dors encore

Dors, mon amour, dors
Mon amour, dors, il pleut dehors
Dors encore

Il n'est pas tout à fait demain
Rien ne presse ce matin
Il nous reste quelques heures
De quiètude et de tièdeurs

Et moi, j'écoute les bruits de vos silences
Dans notre ilôt de chaleur et de confiance
Quand le soleil sera là, vous partirez
Parce que c'est comme ça

Autre part, autres combats
D'autres que je connais pas
Et je guetterai vos pas

Dors, bébé, dors
Bébé, dors, il pleut dehors
Dors encore

Dors, bébé, dors
Bébé, dors, il pleut dehors
Dors encore

C'est tout juste l'aube et demain
Paresse un peu ce matin
Et moi, pendant que je veille
Je surveille vos sommeils
Si vous saviez comme vos sommeils
Veillent sur mes trop longues veilles.

Jean-Jacques GOLDMAN
hina
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Sam 15 Sep - 23:41

Un vieil homme Cherokee apprend la vie à son petit fils.
"Un combat a lieu à l'intérieur de moi, dit-il au garçon. Un combat terrible entre deux loups. L'un est mauvais : il est colère, envie, chagrin, regret, avidité, arrogance, apitoiement sur soi-même, culpabilité, ressentiment, infériorité, mensonges, vanité, supériorité et ego.
L'autre est bon : il est joie, paix, amour, espoir, sérénité, humilité, bonté, bienveillance, empathie, générosité, vérité, compassion et foi. Le même combat a lieu en toi-même et à l'intérieur de tout le monde."
Le petit-fils réfléchit pendant une minute puis demanda à son grand père :
"Quel sera le loup qui vaincra ?"
Le vieux Cherokee répondit simplement : "Celui que tu nourris."
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
MENORA77

avatar

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Lun 17 Sep - 5:28

Very Happy

Un autre
Je me sens juste étouffée
Je me sens juste abîmée
Je n'ai qu'une seule envie
M'enterrer, me faire oublier

Je me sens mal dans ma peau
Je me sens mal dans ma tête
Je n'ai qu'une seule envie
Pleurer, et ne plus m'arrêter

J'ai tellement de souffrance en moi
J'ai tellement de malheur en moi
J'ai tellement de pleurs à effacer
J'ai trop de peine à oublier

Je voudrais retourner en arrière
Je voudrais avoir réussi cette tentative
Je voudrais m'avoir ôté la vie,
Je voudrais l'avoir recommencée

J'ai juste besoin de parler,
J'ai juste besoin d'être écoutée
J'ai juste besoin de pleurer
J'ai juste besoin d'être consolée


Je voudrais dire que je souffre,
Mais qui m'écouterais
Qui s'en soucierait
Qui s'en inquièterait

Le jour où j'en parlerai
Ça sera par écrit
Le jour où j'en parlerai
Il sera trop tard

Vous n'aurez pas compris
Tout le mal que je conservais
Vous n'aurez pas compris
Toutes les fois où, en cachette, je pleurais

Vous n'aurez pas compris
Les souffrances que je gardais
Vous n'aurez pas compris
C'était un appel à l'aide que je faisais.....
Revenir en haut Aller en bas
http://WWW.INCONNUE.FR
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Lun 17 Sep - 14:32

sunny
L'étoile de mer

Un homme marchait sur une plage déserte
au coucher du soleil.
Peu à peu, il commenca à distinguer
la silhouette d'un autre homme dans le lointain...

Quand il fut plus près, il remarqua que l'homme,
Un indigène du pays, ne cessait de se pencher
pour ramasser quelque chose qu'il jetait aussitôt à l'eau.
Maintes et maintes fois, inlassablement,
il lancait des choses dans l'océan.

En s'approchant encore davantage,
Il remarqua que l'homme ramassait des étoiles de mer
que la marées avait rejetées sur la plage et
une par une, les relancait dans l'eau.

L'homme intrigué, aborde l'indigène et lui dit
--Bonsoir mon ami, je me demandais ce que vous étiez en train de faire--
Il répond ;
Je rejette les étoiles de mer dans l'océan.
C'est la marée basse voyez-vous !!
Et toutes ces étoiles de mer ont échouées sur la plage.
Si je ne les rejette pas à la mer, elles vont mourir par manque d'oxigène...
Je comprends répliqua l'homme,
mais il doit y avoir des milliers d'étoiles de mer sur cette plage...
Vous ne pourrez pas toutes les sauver...
Il y en a tout simplement trop!!
Et vous ne vous rendez pas compte que le même phénomène
se produit probablement à l'instant à des centaines de plages
tout le long de la côte ?
Vous ne voyez pas que vous ne pourrez rien y changer ?
L'indigène sourit, se pencha et ramassa une autre étoile de mer..
Il répondit ; Ca change tout pour celle-là...

Voila .....Chaque petit geste compte toujours.............
hina
Revenir en haut Aller en bas
madsn
moderateurs
moderateurs
avatar

Nombre de messages : 233
Localisation : tarn midi pyrenee
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Lun 17 Sep - 14:34

bravo
Revenir en haut Aller en bas
http://madsn1@msn.com
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Lun 17 Sep - 17:14

Il arrive parfois qu'au hasard du chemin
Le marinier ne peut retrouver son rivage;
Égaré, emporté à travers les orages,
S'il s'approche d'un port ce n'est jamais le sien!

Voyageur prisonnier de l'humeur de sa voile,
L'homme, hélas, ne sais plus où tourner ses regards
Et, voulant éviter les charmes du hasard,
Lève la tête au ciel et s'accroche à l'étoile.

Elle devient le guide qui le conduira
À la femme aux seins lourds sur la rive, en prière;
L'étoile dont le feu servira de lumière
Au parfum de son île le ramènera.

Sur la Mer de la Vie il est d'autres naufrages,
D'autres égarements, d'autres marins perdus...
Quand la vague t'entraîne et que tu ne sais plus
Rappelle-toi alors l'Étoile des Rois Mages!
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Mar 18 Sep - 14:02

sunny
Quand je ne serai plus là, lâchez-moi !
Laissez moi partir
Car j'ai tellement de choses à faire et à voir !
Ne pleurez pas en pensant à moi !
Soyez reconnaissants pour les belles années
Pendant lesquelles je vous ai donné mon amour !
Vous ne pourrez que deviner
Le bonheur que vous m'avez apporté ?

Je vous remercie pour l'amour que chacun m'a démontré !
Maintenant il est temps pour moi de voyager seul
Pendant un court moment vous pouvez avoir de la peine.
La confiance vous apportera réconfort et consolation.
Nous ne serons séparés que quelques temps !

Laissez les souvenirs apaiser votre douleur !
Je ne suis pas loin et la vie continue !
Si vous avez besoin, appelez-moi et je viendrai !
Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher, je serai là,
Et si vous écoutez votre coeur, vous sentirez clairement.
La douceur de l'amour que j'apporterai !
Quand il sera temps pour vous de partir
Je serai là pour vous acceuillir.
Absent de mon corps, présent avec Dieu !

N'allez pas sur ma tombe pleurer !
Je ne suis pas là, je ne dors pas !
Je suis les mille vents qui soufflent,
Je suis le scintillement de la neige,
Je suis la lumière qui traverse les champs de blé,
Je suis la douce pluie d'automne,
Je suis l'éveil des oiseaux dans le calme du matin,
Je suis l'étoile qui brille dans la nuit !
N'allez pas sur ma tombe pour pleurer
Je ne suis pas là, je ne suis pas mort.
hina
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Mar 18 Sep - 17:41

L'ANE DIT A LA FOURMI

Regardant une fourmi un âne très malicieux,

Attentif et astucieux, d’un air assez farceur,

Lui dit, sais-tu ma jolie ! Que tu me fends le cœur,

De te savoir si dégourdie, et avec autant d’énergie ?



Moi je me sens si fatigué, rien qu’en te voyant,

Travailler sans arrêt et porter autant de poids.

J’aimerais travailler ! Mais je ne sais pas quand.



Il fait si chaud l’été ! L’hiver tellement froid !

L’automne est languissant, maussade et grisonnant,

Il pleut constamment, me donnant le noir cafard.



Il resterait le printemps, mais tout es si charmant !

Le paysage éblouissant, des fleurs dans les champs, Des beaux papillons blancs, je contemple les lézards,

Au soleil se bronzant, tout m’enchante au printemps.



Pour profiter de tout ça, il me reste si peu du temps,

Pour travailler, ne crois-tu pas ! je deviens fainéant,

Non ! Ce n’est pas ça ! C’est rêveur tout simplement.



En tirant bien conclusion, et d’après leurs opinions,

De toute la population, j’ai la nette réputation,

D’être un âne paresseux; désobéissant et grondeur.



A quoi ça sert mon boulot ! Voyons ! Réfléchissons !

Pas moi qui aurais raison, Fourmi de mon cœur ?



Et toi ma gracieuse la bête la plus travailleuse.

Moi fainéant, toi travailleuse, hélas ! on ne peut grand chose,

La nature fait les choses, parfois trop capricieuses.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Mer 19 Sep - 1:10

sunny
Un ange ca ressemble à...

Un jeune enfant qui te montre
le merveilleux dans des choses toutes simples....

Celui qui t'a persuadé que tout est possible
Si seulement tu peux y croire...

Cet inconnu qui t'a dit que ton sourire
à illuminé sa journée...

Cet étranger qui te dit un mot gentil alors qu'en silence
tu étais envahi par tes pensées et inquiétudes....

Cet étranger qui était justement là
pour te diriger au moment où tu chechais ta route...

Cet inconnu qui t'as fait un sourire
alors que tu te sentais seul ou triste....

Cet ami qui t'envoies un diaporama
ou un texte réconfortant alors que tu te croyais seul chez toi....

Cet ami qui à touché ton coeur
quand tu croyais que personne ne se souciait de toi....

à ce toutou ou ce minou
qui pose sa tête sur toi..........

Les anges se présentent sous des apparences si différentes,
Ils sont de tous les âges, de toutes les couleurs, de toutes les époques,
de tous les plans...

Parfois ils se déguisent en ami, en voisin, en professeur, en étudiant,
en inconnu ou ils sont aussi proches que les membres de nos familles....
Les anges ne laissent pas d'adresse et ne demandent
rien en retour de leurs bienfaits...

Et surtout, ils te seront difficiles à repérer
si tu as les yeux fermés...
Mais ils seront partout où tu regarderas
les yeux biens ouverts....
Beaucoup d'anges passent dans nos vies........
Il y a ceux que nous avons vu dans la réalité.....
Il y a ceux que nous croisons virtuellement chaque jour
Et il y a ceux qui posent le regard sur nous.....
HINA
Revenir en haut Aller en bas
tofilfa

avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : picardie 80
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Mer 19 Sep - 9:29

Sagesse

La lumière du soleil éclaire ton âme,
Ton doux visage se dessine dans le ciel,
Tu nous innonde de ton esprit pur,
Par ces pétales de fleurs,
L'esprit de l'ours au loin te regarde,
Il sait ainsi que la sagesse est au plus profond de toi,
La forêt toute entière te vénère,
L'amour pour la terre,
L'amour pour les autres,
L'amour pour les animaux,
L'amour pour tes ancêtre,
Cet amour fait de toi un être plein de bonté,
Un être que la paix et la sérénité habitent,
Un être que le Grand Esprit protège.......................
Revenir en haut Aller en bas
http://lesjoebarteams.forumactif.info/LE-FORUM-LESJOEBARTEAMS-c1
hinata

avatar

Nombre de messages : 378
Localisation : les deux sevres (melle)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Réfléchissons   Mer 19 Sep - 14:46

Chaque épreuve de la vie
prends la forme d'une mission
à accomplir..
Seul son résultat final
diras si tu t'en sortiras vivant
ou non............

Une maman....
C'est le plus beau
cadeau au monde
ca te donne le
plus beau cadeau
du monde
La Vie....

Le miel est un soleil
qui se cultive........

Chaque goutte dans
l'océan
est une larme
de tristesse...

Le temps emprunte
ses ailes
a l'imagination ....

L'âme à deux yeux
l'un regarde le temps
et l'autre se tourne
vers la vérité.....

Au-delà de l'histoire
il n'y a que
peu de choses.........

Tuer le temps
est parfois un cas
de légitime défense...

Avec le temps
Ce qui compte
Ce n'est pas ce
qu'on a mais
ce a quoi on renonce
qui comptes vraiment....

La Chasse au temps
est la véritable
image de la guerre...

Le sablier peut toujours
devenir un sanglier...
Mais le sable coule
bien moins vite
que le sang......

L'eau est le regard
de la terre....
son appareil à
regarder le temps....

Le manque de temps
est le déguisement
favori de la paresse...

Les plus belles promesses
même si elles finissent
par devenir poussières
de souvenirs
ne passent jamais
le sablier du temps...

On peut très bien
faire une chose
sans y être....

Nous passons notre
vie devant une porte
sans voir
qu'elle est déja ouverte
et qu'elle est déja là
et que ce qui est derrière
est là déja devant nos yeux....

Lis toutes les biographies
des grands morts célèbres
et tu aimeras la vie !!!!

Avec un peu d'imagination
On peut très bien
vivre toute sa vie
en un soir...........

Sois toujours vrai
envers toi même...

Si tu écris ta vie
Chaque page
devrait apporter
ce que personne
n'a eu vent.....

QU'adviendras t-il
de l'image que les morts
auront laissé derrière
tes yeux.........?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réfléchissons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réfléchissons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La JoeBarTeam et Les Joyeux Papys  :: SUJETS DIVERS VISIBLENT PAR TOUS :: Le coin des poétes,chansons et citations...-
Sauter vers: